Pyrénées-infos.com
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

Tourisme Hautes-Pyrénées Septembre 2011

samedi 8 octobre 2011 par Rédaction

Le temps largement ensoleillé et le thermalisme, ont soutenu
l’activité touristique en septembre.

- En effet, avec des températures maximales moyennes de 24,9° à Tarbes, ce mois de septembre s’avère (avec septembre 2006) le plus chaud de la décennie. Les hébergements situés dans les stations thermales ont les meilleurs taux de satisfaction (73 % des hôteliers et 83 % des gestionnaires de campings sont satisfaits). En outre, la quasi totalité des offices du tourisme répondants, indiquent un nombre de visiteurs supérieur à l’année dernière, demandeurs d’activité, d’animations et d’hébergements de qualité.
A Lourdes, il y a autant d’hôteliers satisfaits que d’insatisfaits. Pourtant la plupart s’accordent à dire qu’il y a davantage de monde qu’en septembre 2010 caractérisé il est vrai, par un creux de fréquentation.

Les professionnels des loisirs et les responsables de sites de visite sont quant à eux partagés. La moitié des gestionnaires de sites de visite et 40 % des professionnels seulement estiment avoir mieux travaillé que l’année dernière. Les répondants soulignent la croissance des clientèles étrangères (à plus fort pouvoir d’achat que les françaises), en particulier des Allemands, des Belges et des Hollandais, alors que les Italiens (à Lourdes) et les Espagnols seraient comme les mois précédents en recul.

Midi-Pyrénéens et Aquitains, sont en progression parmi la clientèle Française. En montagne, les curistes constituent la principale clientèle ; les hébergeurs et les offices du tourisme ont noté cette année davantage de petits groupes de cyclistes, de motards et de randonneurs.
Comme précédemment dans la saison une majorité de répondants (56 %) estime la dépense globale stable, 38 % en baisse et 7 % en hausse. Plus que les activités de loisirs ce serait la restauration qui ferait l’objet d’économies. L’appréciation globale de la saison. 60 % des répondants estiment que la saison estivale 2011 sera comparable à celle de l’année dernière voire supérieure. A Lourdes, pour 6 hôteliers sur 10, elle serait pour l’instant en retrait, mais la saison n’est pas terminée. A l’inverse, dans le reste du département, pour 7 répondants sur 10, elle devrait être égale ou supérieure à l’année dernière. Le mauvais temps de juillet, les nouveaux comportements dans les dépenses, les disparités des résultats entre territoires et prestataires,
rendent délicat un pré-bilan de saison. Néanmoins au regard des résultats positifs du mois d’août (qui représente 44 % de la fréquentation estivale), de juin et certainement de septembre, le département (hors Lourdes) devrait s’inscrire dans la tendance à la hausse observée depuis 2008.

PDF - 104 ko