Pyrénées-infos.com
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

Faits divers 65 (octobre 2009)

vendredi 30 octobre 2009 par Rédaction

Week-end de la Toussaint : soyez vigilants
Le premier week-end des vacances de la Toussaint est traditionnellement l’un des plus meurtriers de l’année sur les routes. Si vous êtes justement sur le départ, n’oubliez pas de respecter les principes élémentaires de sécurité.

Les chiffres de la sécurité routière ont connu une inflation spectaculaire au mois de septembre 2009, avec 17,7% de morts en plus par rapport à l’année dernière. Dans les Hautes-Pyrénées, depuis le début de l’année, 18 personnes ont perdu la vie sur les routes. Devant ces chiffre peu engageants, il importe d’autant plus d’ouvrir l’œil en ce week-end de la Toussaint, statistiquement très accidentogène.

Au cas où cela ne suffirait pas, le ministère de l’Intérieur a prévu de renforcer les contrôles (le week end et la nuit sur les départementales, où ont lieu 63% des accidents mortels) pour faire face à l’accroissement du trafic. Bison Futé annonce en effet un vendredi orange au niveau national dans le sens des départs et un dimanche de la même couleur dans le sens des retours.

Même si l’on a déjà vu prévisions plus pessimistes, il ne s’agit pas de prendre ces grands départs à la légère. Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie en charge de la sécurité routière, a ainsi décidé de rediffuser la campagne d’appel au civisme "Juste un peu" déjà vue en 2007 ("Vous avez juste oublié un clignotant, il est juste un peu mort") et de prolonger de trois semaines la campagne "Les dossiers de la route", à l’antenne depuis septembre.

Les conditions météorologiques contribuent par ailleurs à la forte mortalité routière habituellement constatée lors des vacances de la Toussaint. L’automne est arrivé, synonyme d’humidité et de faibles températures qui peuvent considérablement perturber la visibilité (pluie, brouillard) et l’adhérence (aquaplaning, verglas). Veillez donc à adapter votre conduite en conséquence, sans oublier bien sûr de respecter les conseils habituels sur l’entretien de votre véhicule, le respect des distances de sécurité et l’importance de pauses régulières pour maintenir votre vigilance.

L’opération sécurité routière a débuté en fin de semaine dernière. Le bilan en a été le suivant : 12 alcoolémies positives relevées, 30 excès de vitesse (un automobiliste a été flashé à 159 km/h à Agos-Vidalos !) ; 204 infractions relevées avec les radars embarqués, 2 défauts d’assurance, 9 non-ports de ceinture, 5 défauts de contrôle technique, 3 non-respect de distance de sécurité, 2 refus de priorité, 2 défauts de permis et 14 téléphones portables au volant. La capitaine Puech, de la gendarmerie, annonce qu’un important dispositif sera mis en place. "Nous ne laisserons rien passer" a-t-il souligné.
[bleu]Mis en ligne vendredi 30 octobre 2009[/bleu]

Crash d’un avion à Pau : instruction terminée
Au terme de l’instruction sur le Crash du Fokker 100 en 2007 à Pau, seuls le pilote et le co-pilote sont mis en examen. Ils n’auraient pas vérifié le dégivrage de l’appareil. L’ambiance dans le cockpit était "à la franche déconnade" selon l’avocat du chauffeur d’un camion mort lors de l’accident. Il avait été percuté par le train d’atterrisage.L’appareil avait raté son décollage et s’était écrasé dans le prolongement de la piste sans faire de blessés parmi les passagers.
[bleu]Mis en ligne vendredi 30 octobre 2009[/bleu]

===========

Rabastens-de-Bigorre : trois blessés légers
Mardi , à 18h55, route de Vic à Rabastens-de-Bigorre, une collision entre deux voitures a fait trois blessés légers qui ont été transportées au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne jeudi 29 octobre 2009[/bleu]

===========

Une voiture dans le lac de Bours
Hier matin, le maire de Bours a alerté les gendarmes après avoir découvert une voiture dans le lac de Bours, immergée dans un mètre d’eau environ. L’enquête a démontré que ce véhicule avait fait l’objet d’un carjacking, commis la veille, en plein centre de Pau. Lundi, vers 19h45, avenue du Maréchal Leclerc, des individus dont un était cagoulé ont obligé, sous la menace d’une arme, le conducteur d’une Audi 5 à sortir de son véhicule pour le lui dérober. L’antenne paloise du SRPJ a été chargée de l’enquête.
[bleu]Mis en ligne mercredi 28 octobre 2009[/bleu]

Artagnan : des balles de paille partent en fumée
Hier, vers 17h35, un incendie a détruit une dizaine de balles de paille qui se trouvaient à l’intérieur d’un hangar agricole, 7 rue du Château à Artagnan. Une douzaine de pompiers de Vic-en-Bigorre, Tarbes et Maubourguet ont combattu le sinistre jusqu’à minuit. Heureusement, aucune maison d’habitation ne se trouvait à proximité.
[bleu]Mis en ligne mercredi 28 octobre 2009[/bleu]

===========

Lourdes : un nouveau feu d’ascenseur dans une résidence
Hier, vers 17h30, un incendie s’est déclaré dans la cage d’ascenseur de l’immeuble La Résidence, sise 1 rue de la Halle à Lourdes, au dernier et 6e étage. Trois personnes ont été légèrement intoxiquées sur les dix qui ont été évacuées. Parmi elles, une dame âgée de 100 ans, Mme Sanz, a fait l’objet d’attention particulière. Les pompiers de Lourdes ont été renforcés par ceux d’Argelès, Ossun et Bordères-sur-l’Echez. La grande échelle a été déployée. Une heure après, le feu était circonscrit. Les pompiers ont procédé à la ventilation de la cage d’escalier. Il pourrait s’agir d’un feu de prospectus comme cela s’était déjà produit, le 7 septembre dernier, à la résidence Le Bigorra, 2 place de la Poste à Lourdes. La thèse de l’incendie volontaire n’est pas écartée. Tous comme les occupants de la résidence Le Bigorra, ceux de l’immeuble La Résidence risquent d’être privés d’ascenseur durant quelque temps.
[bleu]Mis en ligne mardi 27 octobre 2009[/bleu]

Tribunal correctionnel : il disjoncte et frappe sa compagne
Trois mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve et stage à effectuer à l’ABAVEM : c’est la sanction que le tribunal a infligée à Jamal qui s’était rendu coupable de violences, sur sa compagne, le 11 juillet dernier. L’incident était survenu au retour de la fête du village, à 3h du matin. Cette nuit-là, cet artisan consciencieux avait "pété les plombs, eu une crise de jalousie et avait un peu trop abusé de la boisson. Depuis, Jamal et Brigitte ont repris la vie commune.
[bleu]Mis en ligne mardi 27 octobre 2009[/bleu]

===========

Vic-en-Bigorre : perte de contrôle, un enfant de 5 ans grièvement blessé
Samedi soir, à 20h45, une automobiliste tarbais âgé d’une quarantaine d’années a perdu le contrôle de son véhicule sur le RD 6, dans le sens Pau-Vic-en-Bigorre. La voiture a percuté le fossé. L’accident a fait trois blessés : le conducteur, sa belle-fille âgée de 12 ans et le fils de de l’automobiliste âgé de 5 ans qui a été éjecté de l’habitacle. Il a fallu d’ailleurs un certain temps aux secours pour le retrouver avec la nuit. L’enfant, grièvement blessé, a été transporté au centre hospitalier de Tarbes puis évacué vers un hôpital toulousain. Le conducteur et la jeune fille, blessés sérieusement, ont été conduits au centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne lundi 26 octobre 2009[/bleu]

Beyrède-Jumet : perte de contrôle
Hier, à 14h15, sur la RD 929, à Beyrède-Jumet, un automobiliste qui circulait en direction de Camous, a perdu le contrôle de sa voiture qui s’est retrouvée dans un fossé, sur le toit. Le conducteur, une passagère et une jeune fille ont été légèrement blessés et transportés par les pompiers de Sarrancolin et d’Arreau à l’hôpital de Lannemezan.
[bleu]Mis en ligne lundi 26 octobre 2009[/bleu]

Louey : perte de contrôle
Samedi, vers 22h, sur la route de Lourdes, à hauteur de l’échangeur, à Louey, un automobiliste landais a perdu le contrôle de son véhicule qui a terminé sa course dans un champ. Un blessé léger a été transporté au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne lundi 26 octobre 2009[/bleu]

===========

Germs-sur-l’Oussouet : 40 brebis et 15 agneaux périssent dans l’incendie d’une bergerie.
Hier, vers 4h30, Jean Vignes, agriculteur à Germs-sur-l’Oussouet, a aperçu des flammes dans sa bergerie. Hélas , c’était trop tard, vu l’intensité du feu, pour sauver les 40 brebis et 15 agneaux se trouvant à l’intérieur. La grange abritait également 250 balles de foin. Heureusement, les deux bâtiments situés à proximité ont été épargnés par les flammes, grâce à l’intervention rapide des sapeurs-pompiers de Lourdes. Et pourtant, ce n’est pas facile d’accéder en ces lieux. Ils ont reçu ensuite le renfort de collègues bagnérais et tarbais. Les voisins du malheureux agriculteur ont fait preuve de solidarité. Ils sont arrivés avec les tracteurs et des remorques pour sortir les balles de foin. On ignore les causes de de ce sinistre. Les gendarmes de la brigade de Lourdes sont chargés de l’enquête. PHOTOS
[bleu]Mis en ligne dimanche 25 octobre 2009[/bleu]

===========

Lourdes : reconstitution du crime du squat de la rue de Pau
Hier matin, vers 10h30, rue de Pau à Lourdes, a débuté la reconstitution du crime de Mariusz Bilski, un ressortissant polonais, âgé de 36 ans, retrouvé mort le mardi 28 octobre 2008, dans un squat, situé au 3e étage d’un immeuble situé au n°44. L’enquête de police s’était orientée vers les quatre occupants de cet appartement, tous originaires de pays d’Europe centrale et qui avaient quitté aussitôt la ville de Lourdes. Trois d’entre eux ont été retrouvés, originaires d’Ukraine, de Géorgie et de Pologne. Ils étaient présents lors de cette reconstitution. Le quatrième individu reste en fuite. Le drame serait lié à l’alcool et à la drogue.
[bleu]Mis en ligne samedi 24 octobre 2009[/bleu]

Tribunal correctionnel : harcèlement après rupture
Laurent n’avait visiblement pas supporté que sa compagne, une jeune policière, le quitte. Il l’a harcelée au téléphone, lui envoyant aussi des textos et des lettres recommandées. "C’était pour récupérer mes affaires !" a-t-il expliqué à la présidente. Laurent a déjà été condamné pour des faits similaires lors de son divorce avec sa première épouse. La procureure a a réclamé un mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve pendant 18 mois et interdiction formelle de rencontrer ou contacter sa victime. Jugement le 5 novembre prochain.
[bleu]Mis en ligne samedi 24 octobre 2009[/bleu]

Tribunal correctionnel : il a frôlé les assises
Le 14 octobre, Didier, 44 ans, avec 4,32 g d’alcool dans le sang, se rend chez son jeune voisin de palier et lui porte un coup de couteau à la gorge parce que la musique l’aurait dérangé. Fort heureusement, deux amis du jeune homme sont là pour maîtriser l’agresseur et alerter les secours. Le ministère public a insisté sur la gravité des faits, soulignant que cet acte aurait pu conduire Didier devant la cour d’assises. Le problème de Didier, c’est l’alcool et la violence que cela provoque chez lui. La procureure Mme Viché réclame une peine plancher de 30 mois dont 6 mois avec sursis. Didier restera en prison pour 24 mois dont 6 avec sursis et mise à l’épreuve.
[bleu]Mis en ligne samedi 24 octobre 2009[/bleu]

===========

Contrôles routiers accrus pour la Toussaint
Dans le cadre du plan régional de sécurité routière, la gendarmerie va multiplier les contrôles routiers pour les vacances de Toussaint. De jour comme de nuit. Sur l’A 64, de Toulouse à Tarbes, les automobilistes auront droit à des contrôles à Toulouse, Muret, Saint-Gaudens et Tarbes. Ces contrôles seront accrus les 23, 24 et 25 octobre puis les 30, 31 octobre et 1er novembre, et le mercredi 4 novembre. Dans le département des Hautes-Pyrénées, 55 gendarmes seront chargés des contrôles de vitesse et 30 seront affectés aux contrôles d’alcoolémie. 14 jumelles des brigades départementales seront également engagées. Le but de ce plan régional est double : d’abord faire constater les forces de gendarmerie sur la route, ensuite exercer une mission répressive avec arrêt-sanction. Seront plus particulièrement visés : la vitesse, l’alcool et les priorités. A noter que les poids lourds ne sont pas oubliés. Deux services y seront affectés. Ils vérifieront notamment le temps de conduite et et les distances de sécurité. Quant aux motards, ils seront surveillés pour la vitesse et les priorités. Dans les Hautes-Pyrénées, les routes accidentogènes seront privilégiées : RD 935, RN 21 (nord du département), RD 817, RD 929 (secteur de Lannemezan), RD 935 (Bagnères), RD 821 et RD 913 (Lourdes, Argelès, Luz). Rappelons le bilan des accidents en zone gendarmerie, du 1er janvier au 30 septembre : 73 accidents, 85 blessés et 13 morts.
[bleu]Mis en ligne vendredi 23 octobre 2009[/bleu]

==========


Meurtre de Jérémy Censier lors des fêtes de Nay : le coup de couteau n’aurait pas causé la mort du jeune Gersois.

Rebondissement dans l’affaire du meurtre d’un jeune cet été aux fêtes de Nay. Mardi, une demande de remise en liberté a été déposée devant la justice par l’une des 3 personnes écrouées dans l’enquête sur la mort de Jérémy Censier. C’était en août dernier. On a appris au cours de l’audience de mardi que selon le médecin légiste ce n’est finalement pas un coup de couteau qui aurait causé la mort du jeune Gersois de 19 ans.
[bleu]Mis en ligne jeudi 22 octobre 2009[/bleu]

Lourdes : une odeur suspecte dans un immeuble
Hier après-midi, vers 16h30, une odeur suspecte provenant d’un immeuble de l’avenue Foch, à proximité de la mairie, a provoqué l’intervention des sapeurs-pompiers. Durant une heure, par mesure de sécurité, la police a interdit toute circulation alors que les occupants de l’immeuble étaient évacués. Finalement, l’odeur provenait d’une cuve de fuel.
[bleu]Mis en ligne jeudi 22 octobre 2009[/bleu]

Tarbes : exercice place de Verdun
Un exercice avec un important déploiement des sapeurs-pompiers a eu lieu, hier matin, à l’entrée du parking souterrain de la place de Verdun. Cela a évidemment interpellé les passants.
[bleu]Mis en ligne jeudi 22 octobre 2009[/bleu]

Internet : Seconde arnaque aux couleurs des Impôts Français
Après la diffusion d´un faux document aux couleurs des Impôts Français, voici venir la fausse page Internet du Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l´État. Le 26 septembre dernier, des internautes avaient constaté l’arrivée dans les boites électroniques d’un étrange courrier aux couleurs du Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’État. Ce dernier annonçait un trop perçu par les Impôts Français. Mission de cette missive, faire croire aux lecteurs qu’ils allaient être rembourser. Le document demandait aux lecteurs de renvoyer leurs coordonnées bancaires. Ce week-end, nouvelle attaque. Cette fois, le pirate a réalisé un faux site impots.gouv.fr caché sur un serveur basé au Royaume-Unis (CI-Net Limited - ADSL connections). Lire la suite sur le site de zataz.com
[bleu]Mis en ligne mercredi 21 octobre 2009[/bleu]

==========

Trie-sur-Baïse : deux autres cambriolages
Après les deux cambriolages commis en quinze jours au tabac-presse de Trie-sur-Baïse, deux autres vols ont été constatés au café des Sports et à la pharmacie Rumèbe, en plein centre-ville. Là, ce sont des fonds de caisse qui ont été emportés dans la nuit de lundi à mardi. Cette série de cambriolages commence à susciter de l’inquiétude au sein de la population de la commune.
[bleu]Mis en ligne mercredi 21 octobre 2009[/bleu]

==========

Trie-sur-Baïse : le tabac-presse de l’Astarac encore cambriolé
Dans la nuit de dimanche à lundi, le tabac-presse de l’Astarac, situé 33 place de la Mairie à Trie-sur-Baïse, a reçu la visite de cambrioleurs qui ont dérobé des cartouches de cigarettes. On ignore le montant du préjudice. Les propriétaires du tabac-presse avaient été déjà cambriolés dans la nuit du 4 au 5 octobre. Cette fois-là, les voleurs avaient emporté également des cartouches de cigarettes, le coffre-fort qui contenait de l’argent. La grille de protection a été forcée, comme la fois précédente. La gendarmerie est chargée de l’enquête. La brigade d’identification criminelle s’est rendue sur les lieux pour tenter de trouver des indices permettant de mettre la main sur les auteurs.
[bleu]Mis en ligne mardi 20 octobre 2009[/bleu]

Orleix : perte de contrôle
Hier, vers 13h15, une jeune fille qui circulait sur son scooter, rue des Cerisiers à Orleix, a perdu le contrôle de son engin. Légèrement blessée, elle a été conduite au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne mardi 20 octobre 2009[/bleu]

Collision à Barbazan-Debat : deux blessés
Hier, à 10h47, sur la RD 917, à Barbazan-Debat, deux voitures sont entrées en collision. L’accident a fait deux blessés légers qui ont été transportés au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne mardi 20 octobre 2009[/bleu]

Gerde : feu d’une voiture
Hier, à 12h34, une voiture a pris feu sur la voie publique, à Gerde, nécessitant l’intervention des sapeurs-pompiers. Le véhicule a été entièrement détruit.
[bleu]Mis en ligne mardi 20 octobre 2009[/bleu]

==========

Betpouey : le chasseur est mort
Dans nos infos d’hier dimanche (voir ci-dessous), nous faisions état de l’accident survenu à un chasseur, samedi, dans le secteur de la cabane de Sardiche, sur le territoire de la commune de Betpouey. Jean-Claude Cazaux, âgé de 65 ans, n’a pas survécu à ses graves blessures. C’est lors d’une chute dans un sentier que le coup est parti de son fusil. Blessé à la hanche, Jean-Claude Cazaux avait pu appeler les secours avec son téléphone portable. Arrivé à bord de l’hélicoptère de la gendarmerie, le médecin du SAMU a tout tenté pour contenir l’hémorragie avant que le malheureux chasseur ne soit évacué par l’hélico vers le centre hospitalier de Tarbes. Hélas, Jean-Claude Cazaux devait décéder dans la nuit de samedi à dimanche. Cette disparition a causé une vive émotion en pays toy où la victime qui résidait à Pontacq était très appréciée.
[bleu]Mis en ligne lundi 19 octobre 2009[/bleu]

==========

Trafic ferroviaire interrompu pendant 3h30 sur la ligne Toulouse-Tarbes - Ce jour à 9h30, le train TER n°872729 assurant la liaison Toulouse-Tarbes a heurté une automobile qui se trouvait sur la voie au moment de son passage. L’accident, dans lequel le conducteur du véhicule routier a trouvé la mort, a eu lieu au croisement de la ligne ferroviaire et de la route départementale n°10 sur la commune de Longages (passage à niveau n°33).
Les Sapeurs-Pompiers, la Gendarmerie et les autorités judiciaires sont intervenus jusqu’à 13 heures pour les besoins de l’enquête et pour la désincarcération de la voiture.
Le trafic a ensuite été rétabli sur l’une des deux voies mais dans les deux sens de circulation. Le rétablissement du trafic sur la deuxième voie est prévu pour la fin d’après-midi en raison de la nécessité de remettre en état les installations de voie dégradées par l’accident. D’ici-là des retards de 30 minutes sont à prévoir dans le sens Toulouse-Tarbes.
Pendant l’interruption du trafic, près de 300 voyageurs circulant à bord de 2 trains Corail Intercités et de 3 trains TER ont été pris en charge et acheminés par des autocars spécifiquement affrétés à leur intention.
[bleu]Mis en ligne dimanche 18 octobre 2009[/bleu]

Betpouey : accident de chasse
Hier, en milieu de journée, dans le secteur des granges de Sardich, sur le territoire de la commune de Betpouey, un chasseur, âgé de 64 ans, s’est blessé à la hanche avec son fusil. Dans un chemin, il a perdu l’équilibre et c’est lors de sa chute que le coup est parti. Il a pu donner l’alerte avec son téléphone portable. Deux CRS du poste de Gavarnie et un médecin du SAMU ont été acheminés auprès du blessé par l’hélicoptère de la gendarmerie. Médicalisé sur place, le chasseur a été évacué vers le centre hospitalier de Tarbes où il a été opéré.
[bleu]Mis en ligne dimanche 18 octobre 2009[/bleu]

Luc : un bâtiment agricole détruit par un incendie
Hier, vers midi, à Luc, un incendie s’est déclaré dans un bâtiment agricole appartenant à M. et Mme Dumestre. A l’intérieur étaient stockées des balles de paille. Les occupants de l’habitation voisine ont pu sortir à temps et alerter les pompiers. Sur les lieux, on comptait une trentaine de soldats du feu des centres de secours de Bagnères, Tournay, Rivadour, placés sous les ordres du lieutenant Lasson.
[bleu]Mis en ligne dimanche 18 octobre 2009[/bleu]

===========

Séquestration à Bagnères : elle se défenestre pour échapper à son concubin
Parce qu’elle voulait le quitter, une femme a été séquestrée par son concubin dans un appartement bagnérais. En voulant s’enfuir par la fenêtre, située au 2e étage, elle a lourdement chuté et s’est blessée gravement. Elle a été transportée au centre hospitalier de Lourdes par les sapeurs-pompiers de la cité thermale. Les policiers lourdais ayant enregistré la plainte ont interpellé le concubin qui a été placé en garde à vue puis écroué à la maison d’arrêt. Une information judiciaire a été ouverte pour séquestration et violences conjugales.
[bleu]Mis en ligne samedi 17 octobre 2009[/bleu]

Bordères : le pilote d’un scooter blessé
Hier matin, vers 7h45, près de la zone industrielle, le pilote d’un scooter a perdu le contrôle de son engin et a chuté sur la chaussée. Blessé, il a été transporté au centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne samedi 17 octobre 2009[/bleu]

Ibos : collision
Deux voitures sont entrées en collision, hier, vers 7h45, sur la RN 21, a proximité de la sortie de Tarbes-Ouest de l’A64. Une personne a été blessée et évacuée sur le centre le centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne samedi 17 octobre 2009[/bleu]

===========

Tarbes : inscriptions racistes sur la mosquée
Dans la nuit de mercredi à jeudi, un ou plusieurs individus ont tagué des inscriptions racistes et des symboles du judaïsme sur deux murs et trois portes de la mosquée du quartier Laubadère. C’est la première fois que cet édifice religieux fait l’objet de tels agissements. La réprobation a été unanime. L’association qui gère ce lieu de culte a porté plainte. Une enquête est ouverte.
[bleu]Mis en ligne vendredi 16 octobre 2009[/bleu]

Aujourd’hui risque de perturbation du trafic toulousain (Communiqué de la préfecture)

Un mouvement de protestation du monde agricole à l’échelle régionale est attendu pour toute la journée du vendredi 16 octobre dans l’agglomération toulousaine. Aussi compte tenu des fortes perturbations qui risquent d’être engendrées et afin que la circulation à Toulouse et dans ses environs se déroule dans les meilleures conditions possible, la préfecture de la Haute-Garonne recommande aux conducteurs de prendre les précautions d’usage qui s’imposent (co-voiturage, transports en commun, deux-roues …), de différer tout déplacement non indispensable et d’être particulièrement vigilant sur la route. L’état de la circulation sur l’agglomération toulousaine est disponible en temps réel sur le site de Toulouse Déplacements : http://www.toulouse-deplacements.com/traficTempsReel.html
[bleu]Mis en ligne vendredi 16 octobre 2009[/bleu]

===========

Cour d’assises : 15 ans de réclusion criminelle pour Christophe Sère
Hier, la cour d’assises des Hautes-Pyrénées a reconnu Christophe Sère, coupable du meurtre de Philippe Vergnon, et l’a condamné à 15 ans de réclusion criminelle assortis de 7 ans de suivi socio-judiciaire et obligation de soins. L’avocat général Gérard Aldigé qui avait déclaré que "Sère ne voulait pas tuer son malheureux copain mais l’anéantir" avait requis une peine minimum de 15 ans.
[bleu]Mis en ligne jeudi 15 octobre 2009[/bleu]

Tarbes : bagarre entre voisins, un blessé par arme blanche
Hier en fin d’après-midi, rue Gaston Manent, une querelle entre voisins s’est terminée en bagarre. Une personne a été blessée par un couteau, une seconde aurait reçu des coups. Les jours de la victime ne seraient pas en danger. Les deux blessés ont été transportés au centre hospitalier de Tarbes. Plusieurs personnes ont été entendues au commissariat de police. L’enquête devrait permettre de déterminer les causes de ces violents débordements.

===

Cour d’assises : verdict aujourd’hui pour Christophe Sère
L’auteur présumé du meurtre de Philippe Vergnon, commis le 4 août 2007, à Jarret, connaîtra son sort aujourd’hui. Hier, il a été beaucoup question de la personnalité de l’accusé. Les témoins ont défilé à la barre et dans l’ensemble ils ont été d’accord pour dire que Christophe Sère est un garçon gentil, serviable, travailleur, bon père de famille mais qu’il devient violent sous l’emprise de l’alcool. Il s’est plusieurs fois énervé et a interpellé des témoins. Il a invoqué un trou noir dans sa mémoire et prétend ne se souvenir de rien. Pour lui, l’alcool est responsable de tout. Parmi les parties civiles qui se sont exprimées, on aura noté la déposition émouvante de la sœur de la victime qui n’a pu savoir pourquoi son frère a été tué ? "Vous êtes un monstre !" a-t-elle lâché à l’adresse de l’accusé.
[bleu]Mis en ligne mercredi 14 octobre 2009[/bleu]

Arrêtée pour grivèlerie d’hôtels
Hier, les policiers tarbais ont interpellé une Belge, âgée d’une quarantaine d’années, qui avait commis des grivèleries dans huit hôtels à Lourdes, Tarbes, Saint-Lary et Lannemezan. Placée en garde à vue, elle a été remise en liberté et fera l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel.
[bleu]Mis en ligne mercredi 14 octobre 2009[/bleu]

Tarbes : nuit agitée rue Despourrins
Dans la nuit de lundi à mardi, une bagarre a éclaté dans un établissement avant de se poursuivre dans la rue. Les policiers sont intervenus pour calmer les belligérants. Ils ont été bousculés et ont fait l’objet d’outrages. Six personnes ont été conduites au commissariat de police et placées en garde à vue.
[bleu]Mis en ligne mercredi 14 octobre 2009[/bleu]

===

Cour d’assises : Christophe Sère ne se souvient de rien
Le meurtrier présumé de Philippe Vergnon massacré à coups de marteau, le 4 août 2007, à Jarret, ne se souvient de rien. Christophe Sère a-t-il perdu la mémoire ? Il met le compte de cette tragédie sur l’alcool. Il s’estime maniaco-dépressif. Au cours de ce premier jour du procès, plusieurs témoins ont défilé à la barre. L’un d’eux n’oubliera jamais ce qu’il a vu quand Christophe Sère a frappé Philippe Vergnon : un spectacle affreux !
[bleu]Mis en ligne mardi 13 octobre 2009[/bleu]

Tribunal : un mois de plus pour Jason -
Il a fait très tôt parler de lui dans la chronique judiciaire. A 15 ans, son casier judiciaire était déjà copieusement rempli. Depuis qu’il a atteint la majorité, il ne semble pas s’être assagi. Depuis ses 18 ans, en février dernier, il a comparu trois fois devant le tribunal correctionnel. Il est d’ailleurs derrière les barreaux depuis le mois d’août. Cette fois, il se retrouve à la barre pour des appels téléphoniques malveillants en juin 2009 à l’encontre du maire d’un village qui a été aussi son éducateur ainsi qu’à d’autres personnels. Pour cela, il utilisait le téléphone de sa grand-mère. Jason explique que "c’était juste pour déconner". Menacer de mort 35 fois en une nuit, il y a vraiment mieux à faire pour s’amuser. Cela lui a valu une condamnation à un mois de prison supplémentaire.
[bleu]Mis en ligne mardi 13 octobre 2009[/bleu]

===

Cour d’assises : le meurtre de Jarret
Aujourd’hui, Christophe Sère, 37 ans, comparaît devant la cour d’assises des Hautes-Pyrénées, pour le meurtre de Philippe Vergnon, tué à coups de marteau le 4 août 2007, à Jarret, village proche de Lourdes, après un après-midi fortement alcoolisé. Lors de son interpellation par les gendarmes, Christophe Sère avait un taux d’alcoolémie de 2,99 g. Le verdict sera rendu mercredi soir.
[bleu]Mis en ligne lundi 12 octobre 2009[/bleu]

Tarbes : deux jeunes femmes interpellées pour vol à l’étalage
Deux jeunes femmes ont été interpellées, samedi, par les policiers pour un vol à l’étalage qu’elles venaient de commettre au magasin Camaïeu. Montant des marchandises dérobées : 120 €. Elles ont été placées en garde à vue et se sont engagées à rembourser les vêtements dérobés et abîmés lors de l’arrachement des antivols.
[bleu]Mis en ligne lundi 12 octobre 2009[/bleu]

Séméac : incendie dans le garage d’une habitation
Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie s’est déclaré dans le garage d’une habitation, sise 17 rue Georges-Clémenceau à Séméac. Une quinzaine de sapeurs-pompiers sont intervenus. Une voiture et un cyclo ont été détruits. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie.
[bleu]Mis en ligne lundi 12 octobre 2009[/bleu]

===

Blocages routiers
La préfecture des Hautes-Pyrénées attire l’attention des automobilistes sur la possibilité sérieuse que des blocages de toutes les rocades de Tarbes aient lieu ce samedi 10 octobre 2009, dans le cadre du conflit du monde agricole. La FDSEA et les jeunes agriculteurs annoncent ainsi le blocage des rocades par des tracteurs samedi de 10 heures à 16 heures.
De lourdes difficultés de déplacement sont à redouter, et dans ce contexte, la préfecture consciente de la gêne causée par ces blocages recommande aux automobilistes de prendre leurs dispositions pour avancer ou différer leurs déplacements.
[bleu]Mis en ligne samedi 10 octobre 2009[/bleu]

Séméac : il tente d’échapper à un contrôle de gendarmerie
Mercredi soir, vers 19h30, une patrouille de gendarmerie a intercepté un automobiliste, âgé de 28 ans, domicilié à Séméac, qui tentait de se soustraire à un contrôle en prenant la fuite. Il affichait un taux d’alcoolémie de 2 g. Il a été placé en garde à vue et devra répondre devant le tribunal correctionnel de mise en danger de la vie d’autrui, de refus d’obtempérer et de diverses infractions.
[bleu]Mis en ligne samedi 10 octobre 2009[/bleu]

Bordères-sur-l’Echez : une machine à laver en feu
Mercredi matin, vers 9h, les sapeurs-pompiers sont intervenus au n°54 de la rue Anatole-France à Bordères-sur-l’Echez pour circonscrire un incendie qui s’était déclaré dans une dépendance attenante à l’habitation, suite vraisemblablement à un court-circuit dans la machine à laver.
[bleu]Mis en ligne samedi 10 octobre 2009[/bleu]

===

L’orage a provoqué d’importantes perturbations
Le violent orage qui s’est abattu hier vers 17h sur Tarbes et une grande partie du département a provoqué d’importantes perturbations et des dégâts dans certaines communes. On ne comptait plus hier soir le nombre d’inondations, les pompiers ayant effectué plus de 200 interventions. A Tarbes, un chauffeur de bus du réseau Alezan a sauvé de la noyade une automobiliste âgée qui s’était engagée imprudemment dans le souterrain, situé un plus loin que l’hôtel des impôts. Le souterrain de la route de Tarbes a été envahi par l’eau, comme c’est souvent le cas lors des violents orages. Des commerces ont été inondés au centre-ville, notamment la librairie Chez Lhéris. A Aureilhan, le maire Yannick Boubée signalait que deux tiers du patrimoine communal était touché. A Lourdes, l’orage est survenu au moment de la procession eucharistique du pèlerinage du Rosaire qui rassemblait plusieurs milliers de fidèles. Il a fallu d’abord procéder à la mise à l’abri des malades et handicapés.
[bleu]Mis en ligne vendredi 9 octobre 2009[/bleu]

===

Ibos : une bouteille de gaz explose dans une voiture équipée au GPL
Hier après-midi, vers 15h50, les sapeurs-pompiers sont intervenus suite à un incendie de voiture, au pied de la côte de Ger, sur la RD 817. La voiture équipée au GPL transportait dans son coffre une bouteille de gaz de 13kg, ce qui représentait un certain danger. Sous l’effet de la chaleur, la bouteille de gaz a explosé et la voiture a été quasiment détruite. Un périmètre de sécurité avait été dressé par les pompiers et les services de police, provoquant un fort encombrement de la circulation, laquelle a subi des perturbations durant une heure environ. A noter et c’est heureux le bon fonctionnement de la soupape de sécurité, obligatoire sur les réservoirs GPL. Les trois occupants de la voiture qui se rendaient à Pau avaient pu quitter l’habitacle avant l’explosion.
[bleu]Mis en ligne jeudi 8 octobre 2009[/bleu]

===

Trie-sur-Baïse : cambriolage au tabac-journaux
Dans la nuit de dimanche à lundi, un ou des cambrioleurs ont pénétré dans le magasin de tabac-journaux, place Centrale à Trie-sur-Baïse, en fracturant le portail de la Maison du pays de Trie, située à côté. Ils ont emporté le coffre-fort et toutes les cartouches de cigarettes du dépôt et du magasin, causant un important préjudice aux exploitantes de l’établissement.
[bleu]Mis en ligne mardi 6 octobre 2009[/bleu]

Lourdes : collision auto/moto
Hier après-midi, vers 15, une voiture et une moto sont entrées en collision avenue Alexandre Marqui à Lourdes. Le pilote du deux-roues a été légèrement blessé.
[bleu]Mis en ligne mardi 6 octobre 2009[/bleu]

Barbazan-Debat : un enfant légèrement blessé par une voiture _ Dimanche, vers 17h30, un enfant de 10 ans circulant à vélo a été heurté par une voiture, rue des Pyrénées, face à la salle des fêtes. Légèrement blessé, il a été transporté par les sapeurs-pompiers au centre hospitalier.
[bleu]Mis en ligne mardi 6 octobre 2009[/bleu]

===

Une attaque d’ours en Barousse ?
Ce dimanche matin, il a été constaté la mort de deux brebis et plusieurs blessées en Barousse sur l’estive de Sarrat-Bieilh à proximité du col de Balès. Selon les premières informations que nous avons pu recueillir auprès des propriétaires locaux et les observations du vétérinaire de l’éleveur, François Noguès, il s’agirait bien d’un ours. Afin de protéger la preuve et éviter que les vautours fassent le nettoyage, les brebis mortes ont été redescendues ainsi que quelques blessées. D’autres doivent l’être dans la soirée ou demain matin. L’ONCFS a été informé. Mais, week-end oblige, personne au bout du fil, il faudra donc attendre demain pour envisager un déplacement des techniciens au comportement curieux.
Cette estive reçoit normalement 800 brebis appartenant à 5 propriétaires de la vallée de la Barousse. En cette fin de saison, il ne restait que 400 brebis toujours gardées par un berger, comme tout l’été, depuis la cabane de Sarrat-Bieilh. Or, comme les agents de l’ONCFS, le berger a droit à des congés et repos hebdomadaires. C’était le cas ce week-end. Néanmoins, hier soir, un éleveur passait la nuit sur place lorsqu’il fut intrigué par l’arrivée d’une voiture de l’ONCFS et d‘un agent. Voulant en savoir plus, il interroge l’agent qui lui dit être en famille pour écouter le brame du cerf. Curieux…. En famille avec une voiture de service, en tenue et néanmoins seul. Toujours est-il que l’éleveur n’a pas été informé d’une possible présence d’ours. Que doit-on en penser, une fois encore ? Le résultat était bien là ce matin. Nous attendons le retour des éleveurs pour essayer d’en savoir plus. Au fait, d’où vient cet ours ? (Louis Dollo)
[bleu]Mis en ligne dimanche 4 octobre 2009[/bleu]

===

Tarbes, une personne âgée grièvement blessée par une voiture
Hier matin, à 8h45, rue du Maquis de Sombrun à Tarbes, une dame âgée de 73 ans a été percutée par une voiture alors qu’elle traversait la chaussée en dehors du passage protégé. Grièvement blessée, la septuagénaire a été évacuée vers le centre hospitalier de Tarbes. La conductrice, âgée de 19 ans, très choquée, a été également hospitalisée.
[bleu]Mis en ligne vendredi 2 octobre 2009[/bleu]

Campan et Beaudéan : dégradations et véhicules incendiés
Dans la nuit de mardi à mercredi, deux véhicules ont été dégradés à Campan et Beaudéan. Un fourgon Mercedes Vito a été volé et retrouvé incendié à Beaudéan. Les gendarmes de la compagnie de Bagnères-de-Bigorre ont interpellé trois individus dont un mineur qui ont reconnu les faits lors de leur garde à vue. Ils ne sont pas inconnus de la gendarmerie. Les deux majeurs ont été déférés au parquet mercredi. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention.
[bleu]Mis en ligne vendredi 2 octobre 2009[/bleu]

===

Tribunal : l’automobiliste ivre avait écrasé une octogénaire
Le 8 décembre 2008, après une nuit où l’alcool a coulé à flots, un automobiliste est sorti de son domicile vers 9h30, et a pris le volant. Il a renversé une dame âgée de 84 ans, Marie-Louise Forgues, laquelle traversait l’avenue du Régiment de Bigorre. Malheureusement, cette dernière ne devait pas survivre au choc. A ce moment-là, Patrick, le conducteur, avait plus de 2 g d’alcool dans le sang. A la barre du tribunal, il a exprimé des regrets. La procureure, Mme Viché, a requis l’annulation du permis de conduire et trois mois de prison. Le jugement sera rendu le 20 octobre.
[bleu]Mis en ligne jeudi 1er octobre 2009[/bleu]