Pyrénées-infos.com
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Faits divers Mars 2009

mardi 31 mars 2009 par Rédaction

Tarbes : les policiers découvrent de la drogue lors d’un contrôle routier puis de nombreux bijoux dans un appartement
Le vendredi 24 mars, lors d’un contrôle routier consécutif à une infraction de la route, les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) ont interpellé un couple appartenant à la communauté des gens du voyage et demeurant à Bagnères-de-Bigorre. L’homme et la femme, âgés de 39 et 37 ans, étaient porteurs de 370 grammes de résine de cannabis, d’un gramme d’héroïne, de méthadone et d’une grande quantité de lactose. Placé en garde à vue, le couple a reconnu "trempé" dans un trafic de stupéfiants. La perquisition dans leur appartement de Bagnères-de-Bigorre a permis de mettre la main sur des bijoux en or (de nombreuses bagues, des pierres, des brillants, des bracelets, des alliances, des pendantifs, des boucles d’oreilles, des colliers de perles, des chaînes...) ainsi que sur un pistolet automatique de calibre 6,35 et un ordinateur dérobé près de Rochefort (Charente-Maritime). Ils ont fait l’objet d’une procédure de comparution immédiate devant le tribunal de grande instance de Tarbes. L’homme a été condamné pour trafic de stupéfiants à 30 mois de prison dont 24 ferme. La femme purgera une peine de six mois ferme. L’enquête se poursuit, notamment sur les bijoux et le pistolet trouvés dans l’appartement bagnérais.
[bleu]Mis en ligne mardi 31 mars 2009[/bleu]

Tarbes : incendie au restaurant La Braisière
Hier, vers 11 h 30,un incendie s’est déclaré dans l’arrière cuisine du restaurant La Braisière, situé 22 avenue Bertrand Barrère à Tarbes. Les sapeurs-pompiers sont intervenus avec deux fourgons pompe et la grande échelle en raison d’un risque d’explosion dû à la proximité de conduites de gaz. Pendant ce temps, un périmètre de sécurité était formé par les services de police. Le sinistre a été maîtrisé en moins d’une heure. Finalement, l’opération difficile et dangereuse a été réussie. Par contre, le restaurateur a subi un préjudice car son congélateur était rempli de viande. Il devra certainement mettre au chômage technique ses deux employés.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 mars 2009[/bleu]

Bordères : un blessé grave
Hier, vers 13 h, un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule au rond-point Delbard sur la route de Bordeaux. Sérieusement blessé, il a été évacué vers le centre hospitalier de Tarbes, tout comme son passager moins légèrement touché.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 mars 2009[/bleu]

Lourdes : un blessé dans une collision
Hier, à 11 h, rue de Langelle, deux voitures sont entrées en collision. L’un des conducteurs a été blessé et transporté au centre hospitalier de Lourdes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 mars 2009[/bleu]

Lannemezan : collision auto/moto
Hier, à 14 h 15, sur la route départementale 921 à Lannemezan, une auto et une moto sont entrées en collision. Le motocycliste a été blessé et transporté au centre hospitalier de Tarbes par les pompiers de Lannemezan.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 mars 2009[/bleu]

Peyragudes : une fillette se fracture le fémur
Hier après-midi, vers 16 h, une fillette de 10 ans qui skiait à la station de Peyragudes, a chuté et s’est fracturé le fémur. Elle a été secourue par les gendarmes du PGHM de Pierrefitte-Nestalas et transportée par l’hélicoptère de la gendarmerie au centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 mars 2009[/bleu]

Hôpital psychiatrique de Lannemezan : la meurtrière de sa mère retrouvée morte au pied de son lit
Le corps sans vie d’Élisabeth F., 34 ans, qui avait tué sa mère dans leur appartement lourdais dans la nuit du lundi 23 mars dans un accès de folie avec une violence rare, a été retrouvé au pied de son lit, à l’hôpital psychiatrique de Lannemezan où elle avait été conduite après son meurtre. Du côté du parquet, on ne fait aucun commentaire sur les circonstances du décès. Désormais toute action en justice est éteinte.
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 mars 2009[/bleu]

Tribunal correctionnel : condamnation pour travail clandestin
Le tribunal correctionnel de Tarbes a condamné l’ancien gérant de l’entreprise BTP Ferromonte France implantée à Bagnères-de-Bigorre, à trois mois de prison ferme pour travail dissimulé et à 53 amendes de 20 € pour diverses infractions au code du travail. Cette entreprise a été également condamnée à 18 000 € d’amende pour travail clandestin.
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 mars 2009[/bleu]

Une mère de famille poursuivie pour escroquerie à la Sécurité sociale
Une mère de famille de 53 ans a comparu devant le tribunal correctionnel pour avoir cumulé, de juin à septembre 2007, indemnités journalières, salaires et prestations de chômage. Elle avait imité la signature de son employeur sur une attestation de salaire. Elle a été reconnue coupable d’escroquerie et condamnée à deux ans de prison dont 18 mois avec sursis, mise à l’épreuve pendant deux ans, avec obligation d’indemniser la partie civile (2 172 €).
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 mars 2009[/bleu]

Après l’agression d’un de leurs collègues, les chauffeurs de taxi lourdais feront grève la nuit
Jusqu’alors, chaque nuit, deux taxis sont de permanence dans la cité lourdaise. Après l’agression d’un de leurs collègues (faits divers du jeudi 26 mars), les 17 chauffeurs de taxi regroupés sous l’appellation "Taxi service" ont décidé à l’unanimité de ne plus servir les quartiers de l’Ophite et de Lannedarré la nuit, tout comme les sorties de bars et les établissements de nuit. La semaine prochaine, ils tiendront une réunion extraordinaire au cours de laquelle seront abordés les problèmes de sécurité. Un plan d’actions devrait être également élaboré.
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 mars 2009[/bleu]

Lourdes : un chauffeur de taxi roué de coups par trois jeunes qui ont été interpellés -
Dans la nuit du 21 au 22 mars, à la cité Lannedarré, un groupe de deux à trois personnes a tenté de bloquer le véhicule d’une femme qui est parvenue à partir après que son véhicule ait été dégradé. Un peu plus tard dans la soirée, vers 1 h du matin et, toujours à la cité Lannedarré, un taxi a été appelé pour prendre des clients voulant se rendre en discothèque. Le chauffeur de taxi est arrivé. Trois personnes (deux jeunes hommes et une jeune femme) l’attendaient et l’ont immédiatement roué de coups. Ils lui ont volé le portefeuille avec son argent, dérobé les clés du taxi et se sont enfuis après avoir dégradé le véhicule. Le chauffeur de taxi a été blessé et a eu une ITT de 4 jours. Les services de police ont immédiatement réagi. Ils ont présenté à la victime le fichier Canonge qui contient les photos des individus connus. Le chauffeur de taxi a formellement reconnu un des agresseurs. Dès le lever du jour, les effectifs de police (BSU) se sont immédiatement déplacés à la cité Lannedarré, des témoins ayant assisté à l’agression ont permis d’identifier les deux autres personnes. Dès 11h30, les trois individus (un majeur de 19 ans et deux mineurs) ont été interpellés. Deux d’entre eux demeurent à la cité Lannedarré, le troisième y a habité, il réside maintenant à Tarbes avec sa mère. Tous les trois ont été placés sous le régime de la garde à vue prolongée. Ils ont reconnu les faits. Ils sont très connus (sauf la fille) des services de police. Cette affaire est typiquement crapuleuse, le trio voulant essentiellement de l’argent dont une partie a d’ailleurs été récupérée. "Des incivilités sont constatées depuis quelque temps à Lannedarré. Le commissariat de police de Lourdes travaille avec une attention soutenue et une vigilance redoublée sur ce quartier", précise le commandant Patrick Spinosi. Ce travail en profondeur à partir de signalements et d’enquêtes de voisinage permet de cibler un certain nombre de trublions, une dizaine environ, la plupart étant des mineurs. Mardi après-midi, ils ont été présentés devant le tribunal de grande instance de Tarbes et ont fait l’objet d’une procédure de comparution immédiate. Le majeur a été condamné à 18 mois de prison dont six mois fermes avec un mandat de dépôt à l’audience et écroué à la maison d’arrêt de Tarbes. Les mineurs ont été présentés devant le juge des enfants. Ils ont été mis en examen. Celui qui habite à Tarbes est placé sous contrôle judiciaire, il lui est interdit de venir à Lourdes. Ces deux mineurs feront l’objet d’un jugement par le tribunal des enfants le 20 avril 2009.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 mars 2009[/bleu]

Lourdes : vol de bijoux dans un magasin d’objets de piété, deux individus arrêtés et condamnés à 6 mois et 4 mois de prison ferme
Lundi après-midi, dans un magasin d’objets de piété, situé près des sanctuaires, deux personnes avec une tirette sont parvenues à voler des bijoux, notamment des chaînes en or. Ils ont été aperçus par la vendeuse du magasin mais ont eu le temps de prendre la fuite. Dans la soirée, la BAC du commissariat de police de Lourdes repérait et interpellait, à proximité de la gare SNCF, un individu dont le signalement correspondait à celui décrit par la responsable du magasin qui l’a ensuite formellement reconnu. L’enquête a permis d’identifier le deuxième individu, lui aussi demeurant à Tarbes et très connu des services de police. Après une filature, ce dernier a été appréhendé. Le duo a reconnu les faits. Jugés dans le cadre de la procédure de comparution immédiate, ces deux individus, âgés de 19 et 20 ans, ont été condamnés à 6 mois et 4 mois de prison ferme. L’un des deux est de nationalité russe, un réfugié avec des papiers en règle.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 mars 2009[/bleu]

Lourdes : elle frappe mortellement sa mère à coups de crucifix.
Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 1h15, coup de folie sur fond de mysticisme dans un appartement situé au premier étage d’une maison sise 7 place de l’Eglise à Lourdes. Elisabeth F., âgée de 34 ans, s’est précipitée sur sa mère Thérèse D., 81 ans, et l’a violemment frappée au visage et au corps avec une lampe de chevet avant de poursuivre son acte avec le crucifix posé au-dessus du lit de sa maman. Le procureur Gérard Aldigé a expliqué que la fille avait été vraisemblablement prise d’une crise de démence.. Elisabeth a ensuite téléphoné au SAMU en disant qu’elle venait de tuer sa mère. Conduite au commissariat de police, elle tenait des propos incohérents. Le médecin qui l’a examinée a confirmé qu’elle devait souffrir d’une maladie mentale grave. Lundi, en début de soirée, elle était placée d’office dans l’unité psychiatrique de l’hôpital de Lannemezan. Elizabeth et sa pauvre maman demeuraient à Lourdes depuis 4 ans après avoir quitté Paris puis la Champagne dont elles étaient originaires. La famille s’était dispersée. Toutes deux étaient très pieuses. leur petit studio contenait d’ailleurs beaucoup d’objets religieux, des crucifix et des statuettes de Marie. A la Croix-Rouge locale, on connaissait bien les deux femmes. Elles venaient y chercher des colis toutes les semaines. Elisabeth était ,selon le voisinage, très déprimée. Elle pensait ne pas pouvoir, faute d’argent, offrir un caveau à sa mère.
[bleu]Mis en ligne mercredi 25 mars 2009[/bleu]

Toxicomane, il était aussi un escroc : 5 ans de prison dont un avec sursis
Pour se procurer de la cocaïne qu’il consommait quotidiennement, Manuel Roze, 47 ans, a extorqué de l’argent à 28 personnes (9 extorsions de fonds et 19 et pour escroquerie), ce qui lui a valu de comparaître devant le tribunal correctionnel. En détention depuis 11 mois, il a tout reconnu. Verdict : 5 ans de prison dont un avec sursis, mise à l’épreuve pendant trois ans avec obligation de soins et d’indemniser les victimes. Son maintien en détention a été ordonné.
[bleu]Mis en ligne mercredi 25 mars 2009[/bleu]

Lafitole : un corps retrouvé dans l’Adour
Hier, à 14 h, le corps de Claudine Poque disparue depuis le 23 mars, a été retrouvé 100 mètres en aval du Pont de l’Adour à Lafitole. Les recherches qui avaient été interrompues lundi soir avaient repris mardi.
[bleu]Mis en ligne mercredi 25 mars 2009[/bleu]

Cieutat : deux brebis égorgées par des chiens
Dimanche matin, des chiens qui sont parvenus à s’introduire dans un enclos ont égorgé deux brebis. Le propriétaire a déposé plainte auprès de la gendarmerie.
[bleu]Mis en ligne mercredi 25 mars 2009[/bleu]

Feu de landes au camp de Ger
Le Commandant Garrigos du S.D.I.S 65 était à la tête des effectifs venus des départements 64 et 65 afin de lutter contre les deux foyers allumés sur la zone de saut du camp militaire de Ger, devenue par ce fait indisponible pour plusieurs mois. Au cours de la lutte, trois véhicules de secours embourbés ont été endommagés par les flammes. Ce sont environ 120 hectares de landes qui sont partis en fumée. Heureusement, on ne déplore aucune victime parmi les Sapeurs Pompiers. La Gendarmerie Nationale a ouvert une enquête, afin de déterminer l’origine de ces foyers, sachant qu’aujourd’hui l’armée ne procédait à aucun exercice de tir.La sècheresse qui sévit depuis plusieurs jours a permis une avance rapide des flammes . Pyromane ou accidentel ? That is the question !
(Henri Soulet)
[bleu]Mis en ligne lundi 23 mars 2009[/bleu]

Vic-en-Bigorre : un bébé de 20 mois sauvé de la noyade par son père
Un drame a été évité de justesse hier matin à la gravière de Vic-en-Bigorre, à proximité de l’Adour. Alors qu’il était en train de pêcher, un père de famille demeurant à Vic-en-Bigorre s’est aperçu que le véhicule de son épouse venue lui rendre visite glissait lentement dans la gravière. À son bord se trouvait leur petite fille âgée de 20 mois. La voiture a fini sa course dans le plan d’eau, profond à cet endroit d’une dizaine de mètres. Le père a aussitôt plongé et est parvenu à sortir le bébé du véhicule qui se remplissait d’eau. Les sapeurs-pompiers ont transporté la petite-fille au centre médical de Vic-en-Bigorre où un médecin l’a examinée. Le bébé n’a pas été hospitalisé. Tout est bien qui finit bien.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 mars 2009[/bleu]
Violent incendie au camp de Ger (64)
Plusieurs feux de végétation ont été constatés, ce dimanche. Le plus important a été localisé au camp de Ger (64) où 120 hectares de broussailles ont été brûlés. Il a mobilisé depuis 14h une centaine de sapeurs-pompiers et une vingtaine de véhicules et d’engins. Un véhicule de secours a été prisonnier des flammes. Sept heures ont été nécessaires pour maîtriser cet incendie. Il n’y a pas eu de blessés. Le panache de fumée était impressionnant. Il était visible jusqu’à Orthez.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 mars 2009[/bleu]

Gez-Argelès : une grange détruite par un incendie
Hier, en tout début après-midi, à Argelès-Gazost, un feu d’écobuage a pris de l’extension sous l’effet du vent et s’est propagé jusqu’au lieu-dit Balandrau, sur la commune de Gez-Argelès. Une vieille grange a été entièrement détruite. Une maison d’habitation située en surplomb a été épargnée grâce à la rapide intervention des sapeurs-pompiers. D’importants moyens ont été déployés : une quinzaine de soldats du feu des centres de secours d’Argelès, de Lourdes et de Pierrefitte-Nestalas, trois camions incendie. Un hectare et demi de végétation a brûlé. L’incendie a été circonscrit vers 16 h 30.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 mars 2009[/bleu]

Tarbes : ivre, il était porteur d’un pistolet électrique
Vendredi, vers 22 h, les policiers tarbais ont interpellé dans un train un individu en état d’ébriété. Il était porteur d’un pistolet électrique pouvant délivrer des décharges jusqu’à 45 000 volts sous faible ampérage. Il a été placé en cellule de dégrisement au commissariat de police, puis placé en garde à vue pour ivresse et port d’arme prohibé.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 mars 2009[/bleu]

Tarbes : 96 plants d’herbe de cannabis poussaient à l’intérieur d’un appartement ! -
Les policiers lourdais font la chasse aux trafiquants de stupéfiants. En début d’année, deux personnes avaient été arrêtées alors qu’elles revenaient d’Espagne et se trouvaient en possession de 30 grammes d’héroïne et 20 grammes de cocaïne. En septembre 2008, 40 grammes avaient été retrouvés chez un Lourdais. Autre affaire : à la suite de l’incendie d’un squat qui avait coûté la vie à un SDF, les auteurs avaient été interpellés et possédaient également de la cocaïne. "C’est ici, au niveau de la BSU et de la BAC, un objectif permanent de poursuivre les trafiquants de stupéfiants parce que ça génère beaucoup d’autres délits" souligne le capitaine Laurent Forestier. Cela expliquerait-il les cambriolages commis ces derniers temps à Lourdes, les trafiquants ayant besoin d’argent pour s’approvisionner. Toujours est-il qu’on constate une recrudescence de consommation de cocaïne voire d’héroïne, même dans des villes comme Lourdes. Généralement, la drogue arrive d’Espagne.

Ces jours-ci, suite à l’arrestation d’un Lourdais ayant sur lui 75 grammes de résine de cannabis, les enquêteurs ont été conduits à s’intéresser à un Tarbais qui habitait au-dessus de chez lui. Ce dernier avait également un domicile au chef-lieu du département. C’est là que les enquêteurs ont découvert, à l’intérieur, un "mini-jardin" pour la culture d’herbe de cannabis. Au total, 96 plants et tout l’appareillage qui va avec : une lampe, un ventilateur, un minuteur pour régler de temps en temps l’éclairage car "l’opération" réclame le noir complet dans la pièce, un couteau pour couper les feuilles et une balance. Dans cette affaire, deux personnes ont été interpellées. Elles ont été remises en liberté mais devront répondre prochainement de leurs actes devant la justice.
[bleu]Mis en ligne samedi 21 mars 2009[/bleu]

Lubret-Saint-Luc : une femme meurt dans l’incendie d’un mobil-home. _ Jeudi, vers 21 h 30, une voisine du camping municipal de Lubret-Saint-Luc, village du canton de Trie sur Baïse, a alerté les pompiers en apercevant un mobil-home en feu. À l’intérieur, Colette Aubin, 66 ans, y vivait seule depuis le décès de son mari. D’importants moyens ont été aussitôt déployés : 3 fourgons pompe-tonne des centres de secours de Trie sur Baïse, Rivadour et Galan et trois lances. Le mobile-home a été entièrement détruit. Dans les décombres, les pompiers ont découvert le corps carbonisé d’une femme, vraisemblablement celui de Colette Aubin. Une autopsie sera pratiquée lundi pour permettre une identification certaine. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du décès et de l’incendie. Accident ou suicide ?
[bleu]Mis en ligne samedi 21 mars 2009[/bleu]

Tribunal : un couple anglais condamné pour exercice illégal de la progression d’agent immobilier.
Un couple anglais avait été embauché en 2003 en qualité d’agents commerciaux par l’agence immobilière Abafim, de Tarbes. En novembre 2006, les époux Lindsay avaient été licenciés. Entre-temps, ils avaient créé en Grande-Bretagne un site Internet de transactions immobilières. Ils s’étaient servis du fichier de l’agence tarbaise qu’ils avaient subtilisé puisque possédant les codes d’accès. L’avocat de la partie civile a parlé de "pillage" et accuse les deux Anglais de s’être livrés de manière illégale à la profession d’agent immobilier. Chacun des deux époux a été condamné à une amende 5 000 euros. Une autre procédure d’indemnisation est engagée au civil.
[bleu]Mis en ligne samedi 21 mars 2009[/bleu]

Tarbes : violences conjugales.
Pour avoir frappé sa concubine alors qu’il était ivre, un homme incarcéré pour d’autres raisons a été condamné par le tribunal à deux mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve pendant trois ans, avec obligation de soins.
[bleu]Mis en ligne samedi 21 mars 2009[/bleu]

Secours en montagne.
Hier, vers 16 h, les CRS de Gavarnie ont procédé à l’évacuation par hélicoptère d’un randonneur, âgé de 56 ans. Il était épuisé alors qu’il effectuait une sortie à raquettes dans le secteur du Cabaliros.
[bleu]Mis en ligne samedi 21 mars 2009[/bleu]

Tribunal : un an de prison ferme pour un coup de couteau en pleine gorge.
Hier après-midi, l’agresseur de Henric Poudou, chef d’entreprise lourdais, a été condamné à deux ans de prison, dont un an ferme, mise à l’épreuve pendant deux ans, obligation de soins, 7 000 euros de dommages-intérêts et 400 euros au titre de l’article 475.1 du code de procédure. Lundi dernier, vers 20 h, avenue Francis Lagardère à Lourdes, il avait porté un coup de couteau dans la carotide d’Henric Poudou qu’il soupçonnait lui avoir volé ses clés. Il a fait l’objet d’une procédure de comparution immédiate.
[bleu]Mis en ligne vendredi 20 mars 2009[/bleu]

Odos : incendie au club-house du tennis
La nuit dernière, un incendie a détruit le club house du tennis, à Odos. Et ce malgré la rapide intervention des sapeurs-pompiers. Le feu aurait pris dans une poubelle et se serait propagé au premier étage, détruisant ensuite une grande partie de la toiture. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine du sinistre.
[bleu]Mis en ligne vendredi 20 mars 2009[/bleu]

Lourdes : collision, une passagère légèrement blessée
Hier, vers 15 h, un véhicule arrêté au feu rouge de l’avenue François Abadie à Lourdes, a été heurté à l’arrière par une autre voiture. La passagère de ce dernier véhicule, légèrement blessée, a été conduite au centre hospitalier de Lourdes. La circulation n’a pas été perturbée.
[bleu]Mis en ligne vendredi 20 mars 2009[/bleu]

Lannemezan : incendie à la société PSI
Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 1 h, un incendie s’est déclaré au pôle environnemental de la société PSI, à Lannemezan. Un bâtiment industriel abritant le procédé de traitement des effluents industriels a été détruit. La rapide intervention des sapeurs-pompiers de Lannemezan a permis d’éviter le pire. Le préjudice est estimé à plus d’1 million d’euros. Des experts vont s’efforcer de déterminer les circonstances exactes du sinistre.
[bleu]Mis en ligne vendredi 20 mars 2009[/bleu]

Tarbes : une cheminée s’écrase sur le trottoir
Hier après-midi, vers 14 h 15, la cheminée d’un immeuble situé au numéro 9, avenue de la Marne à Tarbes, s’est effondrée dans la rue, dégageant une quantité importante de poussière et de morceaux de briques. Fort heureusement, à ce moment-là, personne ne se trouvait sur les lieux et notamment sur le trottoir. Les sapeurs-pompiers sont arrivés rapidement. Ils ont fait évacuer le salon de coiffure se trouvant au rez-de-chaussée de l’immeuble et où se trouvaient deux clientes, deux employées et la patronne.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 mars 2009[/bleu]

Incendie à Maubourguet
Dans la nuit de mardi à mercredi, entre minuit et 1 heure, un incendie s’est déclaré dans l’annexe d’une maison située place de la Libération à Maubourguet. Le bâtiment abritant un bureau et un atelier, a été entièrement détruit. Une vingtaine de sapeurs-pompiers des casernes de Vic-en-Bigorre et de Maubourguet étaient sur les lieux, placés sous le commandement du chef de groupe Sébastien Altémir. Le sinistre a été maîtrisé vers 2 h du matin.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 mars 2009[/bleu]

Louey : un ouvrier enseveli dans une tranchée
Hier, à 14 h 20 un ouvrier qui travaillait sur un chantier d’adduction d’eau à Louey, a été enseveli dans la tranchée où il installait une canalisation. Ses collègues de travail sont parvenus à le dégager avant que les pompiers n’interviennent. Blessé, il a été transporté au centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 mars 2009[/bleu]

Collision entre un camion des pompiers et une voiture à Aureilhan : trois blessés
Hier matin, à 11 h, au carrefour de l’avenue des Sports et de la rue Jean-Lamarque à Aureilhan, une collision entre une voiture et un camion des pompiers s’est produite alors que le VSAB partait sur une intervention et venait de franchir le feu rouge à vive allure. Le choc a été violent. Dans le véhicule léger, la conductrice âgée d’une cinquantaine d’années a été sérieusement blessée aux cervicales et à la tête. Elle a été médicalisée sur place durant trois quarts d’heure avant d’être transportée au centre hospitalier. Un bébé de 10 mois dont elle avait la garde en tant que nounou n’a subi aucune blessure. Deux pompiers ont été légèrement blessés et hospitalisés pour examens de contrôle. -
[bleu]Mis en ligne mercredi 18 mars 2009[/bleu]

Castéra-Lanusse : une ferme ravagée par un incendie
Hier, vers midi, à Castéra-Lanusse, dans le canton de Tournay, une ferme habitée par Joseph et Marthe Marmouget, 79 et 76 ans, retraités agricoles, a été entièrement détruite par un incendie. Le maire de la commune va proposer à la famille Marmouget d’être relogée dans une maison lui appartenant. Deux vaches ont péri dans cet incendie dont les causes sont ignorées et que déterminera l’enquête de la gendarmerie. Une trentaine de pompiers des casernes de Capvern, Lannemezan, Galan, Bagnères-de-Bigorre, Tarbes et Bordères, étaient sur les lieux et placés sous le commandement du capitaine Pellen. - _ [bleu]Mis en ligne mercredi 18 mars 2009[/bleu]

Tarbes : un motocycliste blessé -
Hier, à 15 h 30,un motard a perdu le contrôle de son engin et a chuté au rond-point des allées Leclerc à Tarbes. Blessé, il a été transporté au centre hospitalier par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne mercredi 18 mars 2009[/bleu]

Rupture d’une caténaire entre Tarbes et Lourdes : la circulation ferroviaire interrompue hier matin
Lundi matin, entre 7h30 et 10h30, la circulation ferroviaire a été interrompue suite à la rupture d’une caténaire entre Adé et Juillan, dans le sens Tarbes-Lourdes. L’incident a eu lieu à 7h30. Il ne s’agit pas d’un acte de malveillance, a-t-on précisé du côté de la SNCF. C’est un incident technique assez rare qui était en cause. Les voyageurs (une soixantaine) du TGV qui était en circulation à ce moment-là ont été invités à monter dans un TER sur l’autre voie. Ils ont été acheminés jusqu’en gare de Tarbes. En gare de Lourdes, durant une heure environ, des bus ont été affrétés pour Tarbes et pour Bayonne. Durant la réparation, la voie dans le sens Lourdes-Tarbes a été interdite jusqu’à 16h. Cet incident a provoqué bien évidemment des perturbations et des retards importants. Finalement, la circulation a été rétablie dans les deux sens, vers 16h.
[bleu]Mis en ligne mardi 17 mars 2009[/bleu]

Tribunal : elle prétendait avoir été enlevée par l’ETA -
Le tribunal correctionnel de Tarbes a condamné une femme de 35 ans à deux mois de prison avec sursis. Elle affirmait avoir été enlevée par l’ETA. En un mois, elle avait appelé la gendarmerie à 174 reprises. L’avocate de la prévenue a souligné le caractère fragile de sa cliente qui souhaitait attirer l’attention sur elle.
[bleu]Mis en ligne mardi 17 mars 2009[/bleu]

Coulée de neige à Saint-Lary : un blessé -
Vendredi, en fin d’après-midi, une coulée de neige s’est déclenchée dans le secteur d’Espiaube, sur le domaine skiable de Saint-Lary. Trois jeunes skieurs originaires de Nantes ont été emportés. Fort heureusement, ils sont restés en surface et n’ont pas été ensevelis. Deux d’entre eux sont sortis indemnes et ont pu se dégager seuls. Le troisième, victime d’une fracture du fémur, a été secouru par les pisteurs-secouristes de la station puis évacué par l’hélicoptère de la gendarmerie vers le centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 mars 2009[/bleu]


Le tunnel d’Aragnouet-Bielsa bloqué
Vendredi, vers 17h, la route menant à l’Espagne a été bloquée par une coulée de neige à un kilomètre de l’entrée du tunnel d’Aragnouet-Bielsa. La circulation a été rétablie dans la nuit. Les coulées de neige étant devenues fréquantes, il a été décidé, hier, d’interdire l’accès au tunnel entre 15h et 19h. Aujourd’hui dimanche, la route d’Espagne entre la Chapelle des Templiers et le tunnel sera interdite entre 12h30 et 19h.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 mars 2009[/bleu]

Incendie à Houeydets
Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 1h30, un violent incendie a entièrement détruit la maison d’habitation de Gérard Fourcaud et Jacqueline Tilhac. Fort heureusement, on ne déplore pas de blessés. L’incendie pourrait être d’origine électrique. Les pompiers de Lannemezan et Capvern étaient sur les lieux.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 mars 2009[/bleu]

Secours en montagne
Hier, le PGHM de Pierrefitte-Nestalas est intervenu à deux reprises. La première fois pour porter secours à un skieur qui s’était fracturé le col du fémur à La Mongie. Ensuite, ils sont allés vers Gréziolles, du côté des Quatre Thermes où un randonneur avait chuté, se blessant à l’épaule.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 mars 2009[/bleu]

Laloubère : un motocycliste tué
Jeudi, vers 19h17, rue Maréchal-Foch à Laloubère, un automobiliste de 35 ans, a coupé la route à un motard qui le suivait en tournant pour rentrer chez lui et manifestement sans le signaler. Le motard, Didier Poumadère, 44 ans, originaire de Salles-Adour, est passé sous la voiture et a été tué sur le coup. La victime travaillait à la Socata. Le dépistage d’alcoolémie sur le conducteur s’est révélé négatif. Par contre, le dépistage aux stupéfiants a été positif. L’automobiliste a expliqué qu’il avait fumé du cannabis la semaine dernière. Il a été placé en garde à vue.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 mars 2009[/bleu]

Lourdes : l’automobiliste qui voulait écraser son voisin placé sous contrôle judiciaire
L’automobiliste lourdais qui a foncé à trois reprises sur son voisin qui promenait son chien (voir fait divers d’hier) a été présenté à la vice-procureure Marie-Gabrielle Viché qui lui a signifié par procès-verbal sa comparution, le 2 avril prochain, devant le tribunal correctionnel. Il a été placé sous contrôle judiciaire.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 mars 2009[/bleu]

Lourdes : fuite de gaz
Hier, une importante fuite de gaz s’est produite à l’embranchement du bd Georges Dupierris et de l’avenue Francis Lagardère, sur le chantier de réfection de la voirie et des trottoirs. Une conduite a été malencontreusement percée lors de la pose des bordures de trottoirs. La police a sécurisé le secteur pendant l’intervention des pompiers et des agents de GDF. La fuite a été rapidement colmatée.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 mars 2009[/bleu]

Arrêt-Darré : suicide
Hier matin, à 8h30, une femme de 55 ans, demeurant à Lannemezan, s’est lancée dans le vide du haut du viaduc de l’Arrêt-Darré. Alertés par les automobilistes, les gendarmes ont constaté que la malheureuse était décédée sur le coup.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 mars 2009[/bleu]

Camp de Ger (64) : important feu de lande
Hier, à 18h30, un incendie s’est déclaré au pas de tir militaire du camp de Ger. Le feu s’est propagé aux broussailles, prenant d’importantes proportions. Les centres de secours de Tarbes, Ossun, Lourdes et Pontacq sont intervenus.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 mars 2009[/bleu]

Lourdes : un automobiliste fonce sur son voisin et tente de l’écraser !
Hier, vers 7h30, boulevard du Lapacca à Lourdes, un automobiliste de 53 ans, demeurant dans la cité mariale, a foncé par trois fois sur son voisin qui promenait son chien. La victime s’en est heureusement bien sortie, ayant eu le réflexe de se serrer contre la murette d’une propriété. Par contre, l’animal a subi plusieurs fractures. Les deux hommes habitent au lotissement du Tydos, proche du lieu où s’est passé cet incident. Une querelle de voisinage serait à l’origine du comportement inadmissible de l’automobiliste. La police a été alertée. Arrivée sur les lieux, elle a interpellé l’agresseur qui tentait de s’enfuir. Ce dernier a été placé en garde à vue au commissariat de police. -
[bleu]Mis en ligne vendredi 13 mars 2009[/bleu]

Tribunal : 6 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle
Le 23 octobre dernier, une jeune fille de 17 ans faisait du stop après avoir raté son bus pour Tarbes où elle devait gagner son lycée. Un automobiliste l’a fait monter à bord. Il s’est arrêté dans une petite rue et a caressé les cuisses et les seins de l’adolescente qui s’est immédiatement enfuie. Le tribunal a condamné cet homme à 6 mois de prison avec sursis. Il devra aussi verser 1 500 € à la partie civile.
[bleu]Mis en ligne vendredi 13 mars 2009[/bleu]

Braquage dans une résidence hôtelière de Lourdes
Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 23 h 30, le veilleur de nuit de la résidence hôtelière Victoria Garden, rue de la Grotte, a été braqué par deux individus casqués venus réclamer la caisse et le contenu du coffre-fort. Ne disposant pas de la clé du coffre-fort, Jimmy, le jeune veilleur de nuit a été frappé par les deux malfaiteurs. Ceux-ci ont fouillé tiroirs et placards et sont repartis à pied avec un maigre butin. La police s’est rendue rapidement sur les lieux et a ouvert son enquête.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Lourdes : découverte d’un noyé -
Mardi après-midi, au Baratchélé, ruisseau situé dans le quartier de Biscaye à Lourdes, un passant a découvert le corps d’un homme plongé dans 60 cm d’eau environ. Les pompiers, aussitôt alertés, ont constaté le décès. Il s’agit vraisemblablement d’un suicide. Néanmoins, une autopsie a été ordonnée par le substitut du procureur de la République pour déterminer les causes exactes du décès. La victime demeurait à la résidence Biscaye où il vivait avec sa compagne. Il était sans-emploi et connu des services de police pour des problèmes d’alcoolisme et de dépression.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Trois blessés dans une collision à Rabastens-de-Bigorre -
Hier, vers 15 h 15, à la sortie de Rabastens, en direction de Tarbes, sur la RN 21, deux véhicules sont entrés en collision. Les sapeurs-pompiers de Rabastens et de Rivadour ont évacué trois blessés sur le centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Un véhicule heurté à l’arrêt à Juillan : un piéton et trois passagers blessés
Hier, vers 17 h 45, route de Louey, à Juillan, une voiture a percuté un piéton et un véhicule garé à cheval sur le trottoir et la chaussée. Le piéton était en train de ranger des jantes dans le coffre du véhicule. Ce dernier et trois passagers de la voiture "tamponneuse" ont été blessés. Les sapeurs-pompiers des centres de Tarbes, Rivadour et d’Ossun, ainsi que deux équipes du SMUR 65, ont effectué les premiers soins avec le Docteur Daguin, de Juillan. Les quatre blessés ont été évacués vers le centre hospitalier de Tarbes. Leurs jours ne sont pas en danger. La brigade de gendarmerie d’Ossun a procédé à la régulation de la circulation. L’alcootest sur la conductrice s’est révélé négatif.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Le loup en Pays Toy : info ou intox ? -
Une bête se promènerait quelque part au-dessus de Luz. On nous fera sans doute encore le coup du chien errant à plus de 2000 m d’altitude en plein hiver avec de la neige. Une habitude… En savoir plus...
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Domaine du Tourmalet : deux snowboarders s’égarent dans le brouillard
Hier après-midi, alors qu’ils faisaient du hors-pistes, à proximité du domaine du Tourmalet, deux snowboarders se sont égarés dans le brouillard. Ils sont descendus jusqu’à l’aplomb du barrage de Castillon. Ils ont été secourus par les gendarmes du PGHM de Pierrefitte-Nestalas qui les ont ramenés jusqu’à La Mongie.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Val d’Azun : un skieur blessé -
Hier, vers 14 h 30, sur l’espace nordique du Val d’Azun, à Couraduque, un _ skieur girondin s’est fracturé l’humérus. Il a été évacué par l’hélicoptère de la gendarmerie sur l’hôpital de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Adé : collision entre trois voitures -
Hier, vers 17 h 45, sur la RN 21, à Adé, trois véhicules qui circulaient dans le sens Tarbes-Lourdes sont entrées en collision. Il n’y a pas eu de blessé. L’accident a provoqué quelques perturbations au niveau de la circulation.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 mars 2009[/bleu]

Un cyclotouriste de 55 ans, Christian Larzabal, 54 ans, cadre à la DDE des Hautes-Pyrénées, du club cyclotouriste de la Jeunesse Amicale de Bordères-sur-l’Echez, a été tué et sept autres grièvement blessés dimanche matin dans le sud du Gers, percutés par une voiture dont le conducteur, un militaire du 35e RAP de Tarbes, âgé de 23 ans, a été contrôlé positif à l’alcool et placé en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.

Les premiers résultats de l’éthylotest auquel s’est soumis ce militaire ont révélé 0,5 mg d’alcool dans l’air expiré (ou 1 gramme par litre de sang), soit deux fois la norme tolérée en France, a indiqué la substitut du procureur Carole Combres.

Le militaire, placé en garde à vue par la brigade de gendarmerie de Mirande, était toujours entendu dimanche en fin d’après-midi sur les circonstances de l’accident. Il devrait rester en garde à vue jusqu’à lundi et pourrait être alors présenté au parquet.

Un groupe de 18 cyclistes amateurs âgés de 30 à 70 ans, du club Jeunesse Amicale de Bordères-sur-L’Echez (Hautes-Pyrénées), effectuait sa sortie habituelle dimanche matin. Une partie d’entre eux a été percutée par l’arrière, vers 9H15, sur la RN21 à 2 km du village de Villecomtal, alors qu’ils venaient de quitter les Hautes-Pyrénées pour le Gers, a rapporté le directeur de cabinet du préfet du Gers, Michel Laborie.

Selon les premiers éléments de l’enquête des gendarmes, rapportés par M. Laborie, les cyclotouristes ont été heurtés sur une ligne droite, alors que la visibilité était bonne et la route sèche, par l’automobiliste qui venait aussi des Hautes-Pyrénées.

Le directeur du cabinet comme la substitut évoquent une "faute d’inattention ou de comportement" plus que la vitesse comme cause possible de la collision. "L’audition du militaire et son recoupement avec les témoignages des cyclistes permettront de savoir s’il allumait une cigarette, mettait de la musique, ou était distrait par une autre cause", a estimé Mme Combres.

Les analyses de sang permettront aussi de déterminer si l’automobiliste avait pris des stupéfiants.
L’enquête devra aussi préciser le trajet qu’effectuait l’automobiliste dimanche matin et déterminer à quel moment le conducteur a freiné avant de s’immobiliser. L’homme s’est arrêté pour porter secours aux blessés et a dit aux gendarmes qu’il n’avait pas vu le groupe.
Les sept blessés graves ont été évacués par hélicoptère vers les hôpitaux de Toulouse, Auch, Tarbes et Pau. Deux blessés légers ont aussi été recensés.
[bleu]Mis en ligne lundi 9 mars 2009[/bleu]

Lourdes : collision spectaculaire
Vendredi soir, vers 20 h 45, une collision spectaculaire entre deux voitures s’est produite au carrefour de la rue de Pau, du boulevard de la Grotte (côte d’Anjouan), à hauteur des urgences du centre hospitalier de Lourdes. Un des deux véhicules a glissé de la rue de Pau au boulevard de la Grotte en contrebas tandis que l’autre terminait sa course sur le toit, rue de Pau. Heureusement, l’accident n’a fait que deux blessés légers. La circulation a été perturbée durant plus d’une heure.
[bleu]Mis en ligne dimanche 8 mars 2009[/bleu]

A 64 : collision en chaîne
Hier, à 8h30, trois voitures sont entrées en collision sur l’autoroute A 64 dans le sens Lannemezan-Tarbes, à hauteur de l’aire de repos de Bordes. Deux personnes, légèrement blessées, ont été transportées au centre hospitalier de Tarbes pour y subir des examens.
Collision à Soues - Hier, à 11h30, à Soues, deux voitures sont entrées en collision. Deux blessés légers ont été transportés au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne dimanche 8 mars 2009[/bleu]

Gavarnie : coulée de neige
Hier, à 12 h 40, au bas de la piste du kilomètre lancé de la station de Gavarnie, une coulée de neige mesurant près de 300 mètres de long sur 100 mètres de large s’est déclenchée. Les pisteurs et moniteurs de la station, aidés des CRS de Gavarnie, ont sondé la neige pour rechercher des personnes éventuellement ensevelies. Les résultats se sont avérés négatifs.
[bleu]Mis en ligne dimanche 8 mars 2009[/bleu]

Risques d’avalanches de niveau 4
Selon la station météo France d’Ossun, un réchauffement brutal est annoncé pour la journée de ce dimanche. L’isotherme 0° devrait passer de 1 000 mètres samedi à 3 200 mètres aujourd’hui. Avec les chutes de neige récentes, le manteau neigeux n’a pu se stabiliser. Des avalanches ne sont pas à écarter. Le risque est toujours élevé, évalué à 4 sur une échelle de 5.
[bleu]Mis en ligne dimanche 8 mars 2009[/bleu]

Inforoute : le point ce jour à 8h -
Hormis les restrictions de circulation que l’on peut consulter dans le document ci-après , les conditions de circulation sur le réseau routier départemental sont normales en plaine et délicates en montagne. Prendre connaissance du bulletin Inforoute mis en ligne par le service des Routes du Conseil général : cliquez ci-dessous :
[bleu]Mis en ligne samedi 7 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : le meurtrier de Mickaël Reynier condamné à 10 ans de réclusion
Les jurés de la cour d’assises des Hautes-Pyrénées ont confirmé en appel la condamnation en première instance à 10 ans de réclusion de Jean-Pierre Cramard, coupable du meurtre de Mickaël Reynier, un Tarbais de 25 ans, tué d’un coup de couteau le 22 décembre 2005 à Mimizan. A cette condamnation s’ajoute une interdiction de séjour dans les Landes de 10 ans.
[bleu]Mis en ligne samedi 7 mars 2009[/bleu]

Vic-en-Bigorre : incendie dans un silo
Hier matin, treize sapeurs-pompiers de Vic-en-Bigorre et d’Andrest sous les ordres du major Daniel Papillon sont intervenus pour circonscrire un feu qui menaçait de prendre de l’ampleur dans un silo de chauffage de la société Tujague. Le silo contenait des copeaux de bois.
[bleu]Mis en ligne samedi 7 mars 2009[/bleu]

Larreule : la foudre endommage une toiture
Jeudi, vers 12h15, la foudre s’est abattue sur la cheminée de la maison située chemin de la Marlère et habitée par Marguerite Gillis, 93 ans. Il n’y a pas eu de blessé mais les dégâts à la toiture sont assez importants.
[bleu]Mis en ligne samedi 7 mars 2009[/bleu]

Gavarnie : un enfant blessé après une chute en luge
Hier après-midi, un enfant de 10 ans a chuté de la luge au plateau de la Prade, à Gavarnie. Il a été d’abord secouru par les CRS de Gavarnie puis par les sapeurs-pompiers qui l’ont transporté au centre hospitalier de Lourdes. L’enfant se plaignait de douleurs au dos.
[bleu]Mis en ligne samedi 7 mars 2009[/bleu]

Inforoute : le point ce jour à 8h -
Hormis les restrictions de circulation que l’on peut consulter dans le document ci-après , les conditions de circulation sur le réseau routier départemental sont normales en plaine et délicates en montagne. Prendre connaissance du bulletin Inforoute mis en ligne par le service des Routes du Conseil général : cliquez ci-dessous
[bleu]Mis en ligne vendredi 6 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : l’accusé ne se souvient de rien -
Depuis hier, la cour d’assises des Hautes-Pyrénées juge, en appel, Jean-Pierre Cramard accusé d’avoir mortellement tué d’un coup de couteau à l’aîne Michaël Reynier, un Tarbais de 25 ans. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 22 décembre 2005 dans le jardin de l’accusé, à Mimizan (Landes). Pourquoi Jean-Pierre Cramard a-t-il porté un coup de couteau ? Ce dernier ne se souvient de rien. « C’est le trou noir » répondit-il. Ses déclarations ont beaucoup varié sur l’origine de la dispute.
[bleu]Mis en ligne vendredi 6 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : Eugène Ricaud condamné à 5 ans de prison avec sursis
À l’issue de deux heures de délibéré, les jurés ont déclaré Eugène Ricaud, 82 ans, coupable et responsable du meurtre de sa femme. Il a été condamné à 5 ans de prison avec sursis et interdiction de revenir dans les Hautes-Pyrénées pendant une durée de dix ans. Il est reparti dans le Tarn où il réside à la maison de retraite médicalisée de Sorèze.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : procès en appel de Jean-Pierre Cramard, accusé d’avoir poignardé mortellement un jeune Tarbais dans les Landes -
Condamné en première instance à 10 ans de réclusion par la cour d’assises des Landes pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, Jean-Pierre Cramard, 54 ans, comparait en appel devant la cour d’assises des Hautes-Pyrénées.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

Fouille générale à la prison de Lannemezan
Hier, d’importants moyens ont été déployés pour une fouille générale à la centrale de Lannemezan. Les surveillants de la prison du Plateau ont reçu le renfort de 150 collègues venus d’autres régions pénitentiaires. Il s’agissait de rechercher des armes, des explosifs, voire des appareils informatiques qui sont interdits en centre pénitentiaire. Cette opération faisait suite au meurtre, la semaine dernière, d’un détenu. Il semblerait que rien de délictueux n’ait été trouvé.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

18 mois de prison dont 6 avec sursis pour avoir tabassé un SDF
Le tribunal correctionnel a condamné un homme qui avait frappé un SDF en gare de Lourdes, le 20 mars 2008. Verdict : 18 mois de prison dont 6 avec sursis, mise à l’épreuve pendant deux ans avec obligation de soins, obligation de trouver un travail. Il a été maintenu en détention.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

Bordères-sur-l’Échez. collision auto/cyclo
Hier, à 16 h, à Bordères-sur-l’Échez, une automobile et un cyclo sont entrés en collision. Le pilote du deux-roues, légèrement blessé, a été transporté au centre hospitalier par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

Ibos : le radar a été incendié
Dans la nuit de mardi à mercredi, vers deux heures du matin, le radar situé sur la route de Pau, à Ibos a été incendié et mis hors d’usage. Les sapeurs-pompiers de Tarbes ont dû intervenir.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 mars 2009[/bleu]

Gavarnie : les deux randonneurs égarés retrouvés après avoir passé la nuit par - 4°
Marion, 32 ans et Simon, 24 ans, deux pyrénéistes bordelais expérimentés, ne sont pas près d’oublier la nuit qu’ils ont passée sur le versant espagnol du massif de Gavarnie. Il faisait moins 4° et n’étant pas équipés pour affronter ces conditions, ils ont trouvé l’attente très longue. C’est le brouillard qui les a surpris. Ils se sont égarés et ont été bloqués sur le balcon du cirque d’Ordesa. C’est grâce à leur téléphone portable et en faisant le 112 qu’ils ont alerté les secours, en l’occurence le poste des CRS de Gavarnie. Finalement, c’est une équipe de la Guardia Civile qui a porté secours aux deux jeunes Bordelais et les a ramenés au poste des CRS de Gavarnie. Transis de froid, ils ont particulièrement apprécié les boissons chaudes et le repas qui leur ont été servis.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 mars 2009[/bleu]

Lourdes : feu dans un appartement de l’Ophite
Hier matin, un incendie s’est déclaré dans un appartement situé au troisième étage du bâtiment 10 de la cité Ophite. Le feu aurait pris dans un matelas. Les sapeurs-pompiers sont intervenus et ont rapidement maîtrisé le sinistre. Ils ont procédé à l’évacuation de deux personnes qui ont été légèrement intoxiquées par les fumées. Transportées au centre hospitalier, elles ont subi les examens d’usage.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 mars 2009[/bleu]

Trie-sur-Baïse : incendie dans une entreprise
Hier, à 0 h 10, un feu s’est déclaré dans l’entreprise "Arôme et Saveur de France" située à Trie-sur-Baïse. En moins d’une demi-heure, les sapeurs-pompiers de Trie, Lannemezan et Galan ont circonscrit le sinistre, évitant ainsi des dégâts.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : l’accusé est-il responsable de son acte ?
La deuxième journée du procès d’Eugène Ricaud, accusé d’avoir tué son épouse Eliane d’un coup de fusil de chasse dans leur domicile de Pinas, a porté sur la responsabilité de l’octogénaire au moment des faits. Des experts psychiatres et des témoins ont défilé à la barre.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 mars 2009[/bleu]

Cour d’assises : l’accusé a perdu la mémoire
Depuis hier matin, Eugène Ricaud, 82 ans, comparait devant la cour d’assises. Il doit répondre du meurtre de sa femme Eliane, tuée le 17 novembre 2005 d’un coup de fusil de chasse à leur domicile de Pinas. L’accusé ne se souvient de rien, pas même de s’être tiré un coup de fusil dans le visage après le meurtre de son épouse. Est-ce chez lui de la dissimulation ou les conséquences d’une maladie ?
[bleu]Mis en ligne mardi 3 mars 2009[/bleu]

Tarbes : collision camion/auto
Hier, à 13 h 30, sur la route de Pau, à hauteur du carrefour face au magasin Mr Bricolage, pour une raison indéterminée, une automobiliste a percuté violemment l’arrière d’un camion espagnol se trouvant en sens inverse. La conductrice blessée au dos a été transportée au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers. Le passager est sorti indemne de l’accident. La circulation a été perturbée durant quelques instants.
[bleu]Mis en ligne mardi 3 mars 2009[/bleu]

Gavarnie : deux personnes égarées
_ Hier, vers 17 h 20, par leur téléphone portable et en faisant le 112, deux Français ont signalé à la Protection civile de Saragosse qu’ils se trouvaient en difficulté dans le secteur de Gavarnie. Des CRS du poste de Gavarnie sont partis à la recherche de ces deux personnes. Les conditions de visibilité compliquaient les recherches qui devaient se poursuivre durant la nuit.
[bleu]Mis en ligne mardi 3 mars 2009[/bleu]

Lanne : fuite de gazole
Ce Lundi 2 mars vers 14h36, une cuve de gazole de 700 litres se trouvant dans les locaux de la société ARS sise 53 rue des Chênes à Lanne s’est affaissée sous son propre poids, laissant écouler environ 250 à 300 litres de ce produit en direction du ruisseau la Géaune qui coule à proximité. Une dizaine de Sapeurs Pompiers des Corps d’Ossun et de Tarbes, ainsi que le véhicule spécialisé en risques chimiques sont intervenus sous le commandement du Major Bruno Bille. Des buvards et des produits absorbants ont été utilisés par les soldats du feu, pour diluer le carburant déversé. On notait sur place la présence de la Gendarmerie. Alain Luquet, le maire de la commune, était attendu sur les lieux. La société ARS est spécialisée dans l’aéronautique, la mécanique et le travail des métaux. Ces activités principales sont la conception la fabrication et la commercialisation de robinetterie industrielle « clapets anti retour ».
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Eugène Ricaud devant la cour d’assises pour le meurtre de son épouse
A partir d’aujourd’hui, Eugène Ricaud, 82 ans, comparaît devant la cour d’assises pour le meurtre de son épouse Eliane, commis le 17 novembre 2005 à Pinas. Les disputes devenaient fréquentes au sein du couple. Eugène Ricaud, dans un état dépressif, n’aurait pas supporté de se sentir diminué par un début de maladie d’Alzheimer.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Panne de courant à Tarbes
Dans la nuit de vendredi à samedi, une coupure de courant est intervenue dans une partie du Grand Tarbes. Certains quartiers ont été plongés dans le noir, de même que le boulevard Kennedy. La situation est redevenue normale samedi matin.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Tarbes : agression sexuelle dans un restaurant
Samedi soir, les policiers ont interpellé un individu qui venait de commettre des attouchements sur deux clientes d’un restaurant. Surexcité, il les aurait même menacées avec un couteau. Il a été conduit au commissariat et placé en garde à vue. Il comparaîtra prochainement devant la justice.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Tarbes : grivèlerie
Samedi, en début de soirée, un automobiliste qui avait fait le plein de carburant à Intermarché est parti sans payer. La brigade anti-criminalité est parvenue à l’interpeller. Placé en garde à vue, il a été remis en liberté et sera poursuivi pour grivèlerie.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Laloubère : collision auto/cyclo
Samedi à 13h, au carrefour des 4 Chemins à Laloubère, une automobile et un cyclomoteur sont entrés en collision. Le cyclomotoriste a été blessé aux jambes et au thorax. Il a été évacué vers le centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 mars 2009[/bleu]

Incendie et explosion à Aureilhan.
Vendredi soir, les sapeurs-pompiers sont intervenus, à 22h15, pour lutter contre un incendie qui s’était déclaré dans le garage d’une maison sise, 21 chemin du Roy à Aureilhan. A l’intérieur se trouvaient plusieurs véhicules qui ont été entièrement détruits. Une bouteille de gaz qui se trouvait dans le hangar a explosé. Une boule de feu s’est élevée dans l’air et a été visible à Tarbes et Soues. Heureusement, il n’y a pas eu de victimes. Les pompiers ont pris de gros risques pour enlever deux autres bouteilles de gaz situées à proximité et qui auraient pu causer encore plus de dégâts. Le préjudice est évidemment lourd pour la famille d’Alain Palacio, propriétaire de l’habitation.
[bleu]Mis en ligne dimanche 1 mars 2009[/bleu]