Pyrénées-infos.com
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Faits divers 65 (Novembre 2009)

samedi 28 novembre 2009 par Rédaction

Bernac-Debat : feu de cheminée
Hier matin, peu avant 10h, les sapeurs-pompiers sous les ordres du chef Didier Allus sont intervenus pour éteindre un incendie qui s’était déclaré dans l’insert de la cheminée de la maison de la famille Baget, située rue de Lorient à Bernac-Debat. Leur rapide et efficace intervention a permis d’éviter l’embrasement des combles.
[bleu]Mis en ligne samedi 28 novembre 2009[/bleu]

============

Machines à sous : des amendes pour 15 cafetiers haut-pyrénéens
Quinze gérants de cafés du département ont comparu devant le tribunal correctionnel pour détention, exploitation et mise à disposition d’appareils de jeux clandestins. Cela s’est passé à Tarbes, Lourdes, Laloubère, Vic-en-Bigorre, Séméac, Trie-sur-Baïse. Ils ont été condamnés à des amendes allant de 150 à 1 500 euros.
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 novembre 2009[/bleu]

Pau : le meurtrier présumé d’un jeune homme écroué
Mardi soir, dans le quartier du Hédas, à Pau, un jeune homme de 25 ans a été tué de plusieurs coups de couteau dans un appartement situé au-dessus d’un bar, au 4e étage. Depuis les faits, quatre hommes avaient été placés en garde à vue. L’un d’entre eux a été présenté hier soir au parquet et écroué. Il s’agit d’un homme d’origine turque, âgé de 31 ans, sans emploi. C’est une partie de poker qui a mal tourné alors que les protagonistes étaient fortement alcoolisés.
[bleu]Mis en ligne vendredi 27 novembre 2009[/bleu]

Orthez : la torchère allumée
Vision spectaculaire, hier à Orthez, lorsque la torchère a été allumée pour brûler le gaz encore contenu dans le wagon qui avait déraillé près de la gare. Depuis le débit a baissé. Le trafic pourrait reprendre dimanche soir ou lundi. Le président du Conseil régional d’Aquitaine, Alain Rousset, veut que l’Etat finance les travaux sur la ligne Pau-Bayonne.


[bleu]Mis en ligne vendredi 27 novembre 2009[/bleu]

============

Orthez : le wagon-citerne brûlé sur place aujourd’hui
Le wagon citerne qui a déraillé mardi soir à Orthez va être brûlé sur place. Cette opération impressionnante doit débuter ce matin, à 9h. La torchère pourrait atteindre jusqu’à 12m de haut. Il y a 45 tonnes de méthane à brûler. Cette solution a été préférée à un dépotage beaucoup plus long et beaucoup plus dangereux. Un périmètre de sécurité a été défini. La circulation des trains reste totalement interrompue entre Pau et Bayonne et Pau-Dax. Aucun train n’est prévu avant au moins samedi. Hier, les services techniques de la SNCF ont éprouvé de grandes difficultés à dégager les voies. On s’interroge beaucoup sur les causes de ce déraillement.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

Pau : un jeune tué de plusieurs coups de couteau
Une soirée entre amis a dégénéré, mardi soir, vers 22h30, dans le quartier du Hédas, à Pau. Un jeune homme de 25 ans a été tué de plusieurs coups de couteau dans un appartement situé au-dessus d’un bar, au 4e étage. Cet immeuble abrite une douzaine de logements sociaux et une crèche. Quatre hommes âgés de 20 à 46 ans sont toujours en garde à vue au commissariat de Pau. L’un d’entre eux aurait reconnu avoir porté des coups de couteau. Les circonstances exactes du meurtre sont encore à établir.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

Tarbes : un motard légèrement blessé dans une collision
Hier à 8h, à l’angle des rues Henry-Russel et Fould, une voiture et une moto sont entrées en collision. Le pilote du deux-roues, légèrement blessé, a été hospitalisé.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

Tarbes : deux feux de poubelles
Dans la nuit de mardi à mercredi, deux feux de poubelles ont provoqué l’intervention des pompiers. Le premier, vers 1h30, rue Victor-Hugo, où un compteur à gaz a été détérioré. Le second, vingt minutes plus tard, pas très loin de là, rue Ramond. La police a ouvert une enquête.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

Cantaous : un automobiliste blessé
Hier, vers 13h, route d’Escala à Cantaous, un automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture. Blessé, le conducteur a été transporté au centre médical de Lannemezan.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

A64 : perte de contrôle
Hier, à 7h45, un automobiliste circulant dans le sens Toulouse-Bayonne sur l’A64, a perdu le contrôle de son véhicule, à hauteur de Tournay. Blessé, le conducteur a été transporté au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne jeudi 26 novembre 2009[/bleu]

============

Lourdes : il mettait le feu dans les ascenseurs, la police vient de l’interpeller
Depuis quelque temps, l’inquiétude s’était emparée des résidents d’immeubles avec ascenseurs après des incendies survenus dans des cages d’ascenseurs de trois résidences lourdaises : Le Bigorra d’abord, rue de Langelle, la résidence du n°1 rue de la halle et samedi dernier, l’immeuble du n°10 avenue Maréchal Juin. Ce week-end, la police a interpellé un jeune homme originaire de Lourdes et qui souffrirait de troubles psychologiques, ce qui a conduit à son internement à l’hôpital psychiatrique de Lannemezan. Des photos prises par les enquêteurs lors de ces incendies ont mis les policiers lourdais sur la piste du pyromane. Chaque fois, il était au milieu des attroupements de voisins et des curieux. La méthode utilisée par ce jeune homme était la même : il enflammait un tas de prospectus dans l’ascenseur. Fort heureusement, l’efficace intervention des sapeurs-pompiers a permis d’éviter le pire. Reste quand même les conséquences pour des résidents qui sont privés d’ascenseurs pour de longues semaines. Cet incendiaire pourrait être déclaré pénalement irresponsable.
[bleu]Mis en ligne mardi 24 novembre 2009[/bleu]

Lourdes : une voiture incendiée
Dans la nuit de lundi à mardi, vers 3 h du matin, une voiture a été détruite par un incendie devant les cages d’escaliers 6 et 7 de la cité Ophite. Deux autres véhicules situés à proximité ont subi des dégâts. La piste de l’incendie volontaire serait privilégiée.
[bleu]Mis en ligne mardi 24 novembre 2009[/bleu]

Accident échangeur du Marquisat
Un accident de la circulation d’une rare violence s’est produit mardi 24 novembre entre 16h30 et 16h50, sur la R.D. 921A, au niveau du passage supérieur de l’échangeur du Marquisat, à proximité de la zone industrielle de Toulicou. Il a mis en cause un véhicule automobile Volkswagen Polo et un véhicule Peugeot Partner, immatriculés dans le département. Le trafic a été régulé par la Gendarmerie Nationale d’Ossun et de Tarbes ainsi que par l’escadron motocycliste. Les véhicules ont été pris en charge par le garage Courrouau. Il semblerait que cette collision qui n’aurait pas fait de victime serait due à un éblouissement. Le soleil était en effet extrêmement gênant à cet endroit. L’enquête établira les circonstances exactes de cet accident d’après les traces et indices relevés sur les lieux, et l’audition des conducteurs. La circulation routière n’a pas été interrompue. L’état des véhicules témoigne de la violence du choc.

Henri Soulet

============

A64 : un fillette de 15 ans contrôlée à 171 km/h
Dimanche, une jeune fille, âgée de 15 ans, demeurant à Maubourguet, a été flashée à 171 km/h , au volant d’une voiture circulant sur l’A 64, à hauteur de la commune de Lescar, dans l’agglomération paloise. Elle a été aussitôt prise en chasse par la gendarmerie. Le propriétaire du véhicule, âgé de 49 ans, a tenté de reprendre la place du conducteur en pleine autoroute. Intercepté, il a été placé en garde à vue avec la jeune conductrice. Il a expliqué aux gendarmes qu’il voulait initier l’adolescente à la conduite automobile. Il revenait d’un voyage en Espagne avec la jeune fille dont il connaît la famille. L’affaire a été transmise au parquet de Pau avant d’être transférée à celui de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne lundi 23 novembre 2009[/bleu]

============

Vente à domicile : gare aux escroqueries
La préfecture des Hautes-Pyrénées communique :
Il est constaté ces derniers temps, sur le département des Hautes-Pyrénées, plusieurs escroqueries concernant la vente à domicile de calendriers de fausse qualité. Il s’agit de vendeurs de calendriers qui se prétendent représentants d’entreprises ou de services publics (EDF, pompiers, éboueurs, etc...). Les victimes constatent par la suite que ces calendriers sont en fait périmés.
Certaines personnes victimes de ces vendeurs ont eu le sentiment que ce démarchage masquait un repérage pour un éventuel cambriolage.
Les forces de l’ordre attirent l’attention du public sur la nécessité de demander la présentation d’un document officiel aux démarcheurs. En cas de doute, il convient de prévenir aussitôt la police ou la gendarmerie en composant le 17. Il est important de relever le signalement descriptif des auteurs de tels faits ainsi que leurs moyens de fuite (n° d’immatriculation du véhicule, marque, type, couleur, direction prise).
[bleu]Mis en ligne lundi 23 novembre 2009[/bleu]

============

Saint-Savin : deux hectares de végétation détruits
Hier matin, suite à un écobuage, deux hectares de végétation situés sur le village de Saint-Savin ont été détruits. Pour éviter toute propagation au lotissement voisin, un important dispositif a été mis en place avec trois véhicules des centres de secours d’Argelès, Pierrefitte et Lourdes.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 novembre 2009[/bleu]

Collision auto/moto à Soues : un blessé grave
Vendredi, vers 16h45, sur la départementale 8 à Soues, une voiture et une moto sont entrées en collision. Le pilote de la moto a été gravement blessé et transporté au centre hospitalier de Tarbes par les sapeurs-pompiers.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 novembre 2009[/bleu]

Pic du Labassa : une randonneuse blessée
Hier, à 14h30, une randonneuse s’est fracturé une cheville alors qu’elle se trouvait dans le secteur du pic du Labassa, au-dessus de Bagnères-de-Bigorre. Elle a été secourue par deux gendarmes du PGHM et un médecin du Samu puis transportée par hélicoptère vers le centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne dimanche 22 novembre 2009[/bleu]

============

Lourdes : Encore un feu dans un ascenseur.
Samedi 21 novembre à 17h15, un nouveau feu s’est déclaré dans un ascenseur, au niveau du 6ème étage de la résidence sise au n°10 de l’avenue du Maréchal Juin. Rapidement sur place, les sapeurs-pompiers de Lourdes ont dressé la grande échelle afin d’évacuer les habitants de l’étage, tandis que les personnels du fourgon pompe tonne de premier secours, procédaient à l’extinction du sinistre après reconnaissance des lieux effectuée par le chef d’agrès. C’est le capitaine Guillaume Jean, chef du centre de secours, qui a dirigé les opérations d’extinction et de sauvetage, qui ont nécessité l’intervention des centres d’Argelès-Gazost, d’Ossun et de Saint-Pé de Bigorre. Les services d’ E.D.F.-G.D.F. ont coupé les réseaux, afin de sécuriser l’intervention des soldats du feu, et l’équipage de Police-Secours a procédé à la déviation de la circulation, importante à cette heure-là. Cet incendie qui n’est pas le premier du genre, a créé un émoi parmi les riverains et les curieux qui se sont rassemblés à hauteur du square Charles de Gaulle. Tous s’interrogeaient sur l’origine du sinistre qui comme les fois précédentes ne semblerait pas accidentelle, se demandant si un dangereux malade ne se promène pas en toute quiétude dans les rues de la cité, et en souhaitant que les services de police mettent rapidement un terme à ses agissements. Sylvain Peretto, 1er adjoint au maire, et le Docteur Philippe Ayela, conseiller municipal, se trouvaient sur les lieux.
Henri Soulet




[bleu]Mis en ligne samedi 21 novembre 2009 - 21h[/bleu]

============

Tarbes : le père du nourrisson mis en examen pour violences volontaires incarcéré
Le Tarbais de 39 ans, soupçonné maltraitance sur son enfant âgé d’un mois, a été mis en examen pour violences volontaires sur mineur de 15 ans par ascendant, en récidive légale. Il a été incarcéré mardi soir. Le bébé a été évacué vers un hôpital toulousain. Hier, il était toujours dans un état stationnaire.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 novembre 2009[/bleu]

Série de cambriolages dans la zone de Tarbes-est et Tournay-ouest
Depuis fin septembre, une quinzaine de cambriolages ont été recensés par les gendarmes dans la zone de Tarbes-est et Tournay-ouest. Chaque fois, ce sont des résidences principales qui ont été visitées dans la journée par les voleurs. Lundi, des habitants d’Ugnouas ont été victimes à leur tour de vols et hier une habitation de Marseillan a également reçu la visite de cambrioleurs. La gendarmerie appelle à une grande vigilance.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 novembre 2009[/bleu]

Lannemezan : une toiture en feu
Hier, vers 17h15, route de Clarens à Lannemezan, un incendie s’est déclaré dans une maison, nécessitant l’intervention d’une vingtaine de pompiers de Lannemezan et Capvern. La toiture a beaucoup souffert. Heureusement, on ne déplore aucun blessé.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 novembre 2009[/bleu]

Tilhouse : incendie
Hier, vers 15h, le moteur électrique d’une ventilation a pris feu, provoquant l’incendie d’une maison située 16, chemin de la Tenarèze à Tilhouse. L’alerte donnée rapidement par un voisin a évité que le sinistre prenne de l’ampleur. Des dégâts ont été constatés au niveau des combles. Sur place, une quinzaine de pompiers de Capvern et Lannemezan ont fait preuve d’efficacité.
[bleu]Mis en ligne jeudi 19 novembre 2009[/bleu]

============

Suspicion de mauvais traitement sur un nourrisson : un père présenté au juge d’instruction
A l’arrivée d’un nourrisson aux urgences qui souffrait d’un grave traumatisme à la tête, d’une fracture à l’arrière du crâne, le personnel soignant de l’hôpital a donné l’alerte, suite à la déclaration du père qui expliquait avoir laissé tomber son fils âgé seulement d’un mois. Selon le père, il aurait trébuché et aurait été victime d’une malaise. Les explications de ce Tarbais, âgé de 39 ans, n’ont pas convaincu les policiers. L’homme est connu pour des suspicions de mauvais traitements sur ses autres enfants et a été condamné pour violences conjugales. Il a été placé en garde à vue puis déféré au Parquet qui a ouvert une information judiciaire pour "violences volontaires sur mineur de 15 ans par ascendant en état de récidive légale". Il a été placé en détention avant d’être présenté au juge d’instruction. Hier soir, le nourrisson se trouvait toujours en réanimation mais le pronostic vital ne serait pas engagé.
[bleu]Mis en ligne mercredi 18 novembre 2009[/bleu]

Tribunal : 6 mois de prison avec sursis pour s’en être pris aux pompiers
Après une soirée bien arrosée, Nicolas qui avait fêté un anniversaire avec des amis s’est effondré dans une rue du centre-ville de Tarbes, victime d’un malaise. Venus lui porter secours, les pompiers sont surpris par l’agressivité du jeune homme qui frappe violemment d’un coup de poing l’un des leurs. S’ensuivent des insultes. Les policiers arrivés ensuite connaissent le même sort. A la barre, Nicolas expliquera qu’il n’était plus lui-même. La faute à l’alcool. Il présentera même ses excuses lorsqu’il aura repris ses esprits. Le tribunal a prononcé une condamnation à 6 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Il devra aussi travailler et se soigner.
[bleu]Mis en ligne mercredi 18 novembre 2009[/bleu]

============

Saint-Arroman : il tombe d’un toit
Hier après-midi, vers 16h30, Benoît Millet, un des co-gérants de l’entreprise Côtes et Rénovation basée à Villeneuve-de-Rivière (31), a chuté d’une hauteur de 6m alors qu’il procédait à la réfection de la toiture de la salle des fêtes de Saint-Arroman. L’entrepreneur s’est fracturé les côtes et souffrait d’une épaule et du bassin. Il a été transporté au centre hospitalier de Lannemezan.
[bleu]Mis en ligne mardi 17 novembre 2009[/bleu]

Récidiviste, il retourne en prison
Sorti de prison il y a une douzaine de jours, Thomas a comparu devant le tribunal correctionnel pour avoir volé une Mercedes dans un garage tarbais et refusé d’obtempérer à un contrôle de police. A 21 ans, le jeune homme est un récidiviste. Il a déjà 7 condamnations à son casier judiciaire. Le tribunal le renvoie en prison. et il comparaîtra encore le 15 décembre prochain.
[bleu]Mis en ligne mardi 17 novembre 2009[/bleu]

============

Violent incendie à Tarbes.
Hier après-midi, vers 17h15, un violent incendie a détruit l’ancien bâtiment de l’Equipement, situé rue Montaigne à Tarbes, en bordure de la cité Bel-Air. Ce bâtiment était désaffecté depuis plusieurs années. L’alerte a été donnée par les habitants du quartier. Une vingtaine de sapeurs-pompiers des centres de secours de Tarbes et Rivadour ont eu à faire face à des flammes d’une vingtaine de mètres de haut. Un périmètre de sécurité a été dressé par les policiers. Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, s’est déplacé sur les lieux avec plusieurs élus. Le bâtiment était propriété de la SEMI et allait être démoli la semaine prochaine pour construire en cet emplacement une maison destinée à l’accueil des seniors. Au bout d’une demi-heure, le feu était éteint. On a craint un moment que des enfants se soient trouvés à l’intérieur car une habitante de la cité Bel-Air disait avoir vu peu avant l’incendie deux enfants pénétrer dans le bâtiment et ne pas en sortir. Les pompiers ont alors procédé à une fouille complète des décombres et heureusement n’ont trouvé aucun corps calciné. Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer l’origine de cet incendie.
[bleu]Mis en ligne lundi 16 novembre 2009[/bleu]

Ossun : une maison détruite par un incendie
Dans la nuit de samedi à dimanche, une maison située 17, rue du 14 juillet à Ossun, a été la proie des flammes. Le bâtiment où se trouve la café Chez Tom a subi d’importants dégâts. Les pompiers d’Ossun renforcés par leurs collègues tarbais ont évité que le sinistre ne gagne les habitations voisines. Il n’y a pas eu, fort heureusement, de victime à déplorer.
[bleu]Mis en ligne lundi 16 novembre 2009[/bleu]

============

Collision entre deux voitures sur la RD 935, entre Pujo et Andrest : une automobiliste sérieusement blessée.
Samedi soir, vers 19h50, deux voitures - une Peugeot 106 et une Renault Laguna - qui circulaient sur la RD 935 entre Andrest et Pujo, sont entrées en collision. Le choc a été très violent. La Peugeot s’est immobilisée en contrebas de la route. Sa conductrice, âgée d’une trentaine d’années, a été éjectée de l’habitacle. Grièvement blessée, elle a d’abord été médicalisée sur place puis évacuée vers le centre hospitalier de Tarbes. L’autre conductrice, blessée également, a été elle aussi hospitalisée. Une enquête est instruite par la gendarmerie pour déterminer les circonstances de ce spectaculaire accident.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 novembre 2009[/bleu]

Tarbes : flagrant délit de vol
Hier, en début d’après-midi, les policiers tarbais ont interpellé un homme, âgé d’une trentaine d’années, qui venait de voler deux flacons de parfum dans un commerce du centre-ville. Ce dernier a été placé en garde à vue.
[bleu]Mis en ligne dimanche 15 novembre 2009[/bleu]

============

Saint-Laurent-de-Neste : un jeune automobiliste se tue en voulant éviter un chien.
Encore un drame de la route sur les routes de notre département. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il était minuit passé quand un automobiliste de 19 ans, Loïc Delchard, domicilié à Saint-Gaudens (31), circulait sur la RD 817, dans le sens Toulouse-Tarbes. Arrivé au lieu-dit Le Boilà, il a voulu éviter un chien. La voiture a fait une embardée et est allée s’écraser contre un poteau en béton. Un passager arrière Cédric Sutra, 19 ans, demeurant à Lapeyrouse-Fossat (31) a été éjecté et est décédé. Sabrina R., 17 ans, grièvement blessée, a été évacuée par hélicoptère vers l’hôpital Rangueil à Toulouse, tandis que Mickaël Molinier, 19 ans, de Saint-Gaudens, était transporté dans un état grave au CHU de Purpan à Toulouse. Le conducteur après avoir été conduit à l’hôpital de Lannemezan a été transporté dans un hôpital toulousain, compte tenu de la gravité de ses blessures. Les tests d’alcoolémie pratiqués sur le conducteur se sont révélés négatifs. Cédric Sutra est la 20e victime de la route dans les Hautes-Pyrénées, depuis le début de l’année.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 novembre 2009[/bleu]

Tarbes : fuite de gaz
Hier en fin de matinée, une fuite de gaz a provoqué un important déploiement des sapeurs-pompiers, rue Maréchal-Foch à Tarbes. Un périmètre de sécurité a été mis en place le temps de l’intervention des agents de Gaz de France. Sur le coup de midi, la situation était redevenue normale et la circulation rétablie.
[bleu]Mis en ligne samedi 14 novembre 2009[/bleu]

============

Réouverture de la RD 929a (Pierrefitte-Cauterets)
Depuis hier matin, 7h, la RD 929a qui relie Pierrefitte à Cauterets a été rouverte à la circulation. Les agents du service des routes du conseil général et la gendarmerie se sont assurés qu’aucun danger ne menaçait les usagers. "Nous allons curer et recreuser le lit du ruisseau au-dessus de la route pour que les prochaines crues se déversent dans le lit sans déborder", a annoncé Yves Lasplaces, responsable du service restauration des terrains en montagne.
[bleu]Mis en ligne vendredi 13 novembre 2009[/bleu]

Cambriolage à Séméac
Dans la nuit de lundi à mardi, un ou plusieurs individus ont pénétré dans l’appartement situé au-dessus du bar-PMU "Le sac à puce", à Séméac et se sont emparés d’une somme d’argent et d’objets divers. Le préjudice a été estimé à 8 500 €. Les policiers tarbais ont retrouvé des bibelots et certains objets mais pas de trace de l’argent.
[bleu]Mis en ligne vendredi 13 novembre 2009[/bleu]

============

Trie-sur-Baïse : troisième cambriolage en un mois au tabac-presse.
Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 3h, le tabac-presse de l’Astarac, situé place de la Mairie à Trie-sur-Baïse, a été cambriolé. L’alarme n’a visiblement pas dissuadé les voleurs qui ont forcé le rideau métallique de protection. Les cambrioleurs ont fait main basse sur le stock de tabac. On ignore le montant du préjudice. C’est la troisième fois en un mois que ce tabac-presse est la cible de voleurs. On comprend le désarroi des propriétaires. Les gendarmes ont retrouvé, dans la matinée, à quelques kilomètres de Trie, une voiture immatriculée en Haute-Garonne qui aurait pu être utilisée par les malfaiteurs, lesquels pourraient être trois.
[bleu]Mis en ligne jeudi 12 novembre 2009[/bleu]

============

Coulées de boue : la route entre Pierrefitte et Cauterets coupée
Hier, en début de soirée, vers 18h, la route départementale 920a reliant les communes de Pierrefitte-Nestalas et Cauterets a été obstruée par deux coulées de boue, l’une en contrebas de la passerelle en fer de la voie verte qui a nécessité la sécurisation de cet axe de circulation par la gendarmerie, l’autre au niveau de Calypso, plus importante, large d’une trentaine de mètres et atteignant jusqu’à 1,80m de haut. Des automobilistes ont été bloqués entre les deux coulées. Les résidents du secteur ont à faire face à de forts torrents. La préfecture a ordonné la fermeture de la route. Aucune victime n’est à déplorer, les habitations ont été également épargnées. Vers 21h, une troisième coulée a eu lieu entre les deux premières, retardant le travail des employés du service des routes du conseil général dégageant la route. La priorité de ces agents a été de mettre en sécurité tous les usagers. Il y avait trop de risques à dégager la route de nuit. A 22h30, toutes les personnes étaient en sécurité. En même temps, des solutions étaient recherchées pour héberger les gens bloqués en haut.
Vers minuit, d’autres coulées se sont produites, plus importantes encore semble-t-il. Les travaux de déblaiement devaient reprendre en début de matinée. Des habitants de Cauterets n’ont pu regagner leur domicile et sont redescendus vers Lourdes ou la vallée pour trouver un hôtel ou se loger chez des connaissances. Ceux qui n’ont pu quitter la commune de Cauterets pour regagner la vallée ont été relogés dans un gymnase et dans des hôtels de la station thermale. A midi, une circulation alternée était rétablie. Par précaution, la route sera fermée cette nuit (mercredi à jeudi).

[bleu]Mis en ligne mercredi 11 novembre 2009[/bleu]

Rabastens-de-Bigorre : la recette du PMU dérobée au bar de l’Univers
Dans la nuit de lundi à mardi, des voleurs sont parvenus à s’introduire par un vasistas à l’intérieur du bar de l’Univers à Rabastens-de-Bigorre et se sont emparés de l’argent liquide se trouvant dans un tiroir du bureau. Le préjudice serait de l’ordre de 1 500 euros pour les propriétaires de l’établissement. La brigade de gendarmerie de Pouyastruc a fait les premières constations. Des relevés d’empreintes ont été effectués par la brigade criminelle.
[bleu]Mis en ligne mercredi 11 novembre 2009[/bleu]

============

Nouilhan : cinq véhicules impliqués dans une collision en chaîne, cinq blessés.
Hier, vers midi, une spectaculaire collision en chaîne impliquant cinq véhicules s’est produite sur la RD 935, à hauteur de la commune de Nouilhan. Une vingtaine de sapeurs-pompiers sont intervenus. Plus de deux heures et demie ont été nécessaires pour sortir deux conductrices coincées dans leurs habitacles. Elles ont été sérieusement blessées et conduites au centre hospitalier de Tarbes. Trois autres personnes ont été également blessées mais plus légèrement. La circulation a été interrompue durant deux heures.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 novembre 2009[/bleu]

Collision en chaîne à Lourdes
Hier matin, vers 10h20, plusieurs véhicules sont entrés en collision sur la route de Tarbes. Un blessé léger a été évacué vers le centre hospitalier par les sapeurs-pompiers lourdais.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 novembre 2009[/bleu]

Les Angles :un cabanon en feu
Hier après-midi, les sapeurs-pompiers de Lourdes avec cinq véhicules sont intervenus pour circonscrire un incendie qui s’était déclaré dans un cabanon situé quartier Boucher, au sein du village des Angles. A l’intérieur, se trouvaient deux bouteilles d’acétylène qu’il a fallu mettre en sécurité et procéder à leur refroidissement.
[bleu]Mis en ligne mardi 10 novembre 2009[/bleu]

============

De l’eau et de la neige
Sale week-end sur les Hautes-Pyrénées comme sur plusieurs départements voisins. Il est tombé beaucoup d’eau (65 mm environ) en plaine et sur le piémont. En montagne, c’est la neige qui a fait son apparition, souvent en abondance, rendant parfois la circulation difficile. Les automobilistes doivent redoubler de vigilance en montagne où des risques d’avalanches ne sont pas à écarter.
[bleu]Mis en ligne lundi 9 novembre 2009[/bleu]

Lourdes : acte de malveillance
Ce lundi matin, entre 4h et 4h30, un ou des individus ont balancé des poches poubelles contre la devanture de l’agence immobilière Duffau, rue de Langelle, à Lourdes, avant d’y mettre le feu avec du papier journal. Les pompiers sont rapidement intervenus pour empêcher toute propagation à l’immeuble Le Bigorra. Les flammes ont eu néanmoins le temps de dégrader la vitrine, causant des dégâts dans cette agence qui donne sous le passage du Bigorra reliant la rue de Langelle à la rue de l’Eglise. Le 7 septembre dernier, vers 17h, un feu volontaire avait déjà endommagé la cage d’escaliers et l’ascenseur de l’entrée voisine du n°2 de ce même immeuble Le Bigorra.

[bleu]Mis en ligne lundi 9 novembre 2009[/bleu]

RN : motard hospitalisé
Vendredi, vers 19h, une collision s’est produite entre une voiture et une moto, au lieu-dit Toulicou, près d’Adé, sur la RN 21. Le motard, blessé à la cuisse, a été évacué vers le centre hospitalier de Lourdes après avoir été médicalisé sur place par les pompiers et une équipe du SMUR.
[bleu]Mis en ligne lundi 9 novembre 2009[/bleu]

A 64 : deux blessés
Samedi, vers 9h, un automobiliste qui circulait sur l’A 64 en direction de Toulouse, a perdu le contrôle de son véhicule avant la sortie de Capvern. Les deux occupants de la voiture ont été blessés et transportés au centre hospitalier de Lannemezan.
[bleu]Mis en ligne lundi 9 novembre 2009[/bleu]

============

Pyrénées-Atlantiques : vigilance orange

Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées ont été placées en alerte orange jusqu’à dimanche soir.

Après une accalmie temporaire dans la nuit de vendredi à samedi, de nouvelles pluies sont tombées samedi sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, deux départements placés en vigilance orange jusqu’à dimanche soir. La Gironde, l’Ariège, la Haute-Garonne, le Gers et les Landes devraient également êtres touchés dans une moindre mesure.

Des cumuls de 140 mm de pluies depuis mercredi, et 170 mm depuis le début du mois, ont été enregistrés à Biarritz, soit l’équivalent d’un mois de précipitations en cinq jours.

Une grande partie ouest du pays est en effet sous l’influence d’une traîne active. Les précipitations se sont intensifiées dans la journée de samedi, mais c’est surtout dimanche que la situation devrait devenir préoccupante dans les départements placés en vigilance orange. L’activité orageuse devrait être plus forte et devrait augmenter l’intensité des pluies, en même temps que la réaction des cours d’eau.

Des cumuls moyens de 75 mm sont attendus, avec un risque d’atteindre 150 mm localement. D’abondantes chutes de neige au-dessus de 1200 mètres sont prévues sur l’ouest de la chaîne pyrénéenne. De fortes rafales de vent de nord-ouest, pouvant dépasser les 100 km/h, sont également annoncées.
[bleu]Mis en ligne dimanche 8 novembre 2009[/bleu]

============

Tribunal correctionnel : un an ferme pour le voleur à la roulotte
F.L., 24 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel pour avoir commis, en 2006, à Lourdes, 36 vols dans des véhicules et falsifié quinze chèques. Il était parfois accompagné de complices mineurs. Marie-Gabrielle Viché, substitut du procureur, a mis l’accent sur l’accumulation des charges. Pour l’avocate de F.L., son client a été désorienté par son déménagement des Charentes-Maritimes vers les Hautes-Pyrénées. Livré à lui-même, il a eu des fréquentations douteuses, vivant sous les ponts ou chez des copains de rencontre. Le tribunal l’a condamné à un an de prison ferme et devra verser 1925 euros aux parties civiles.
[bleu]Mis en ligne samedi 7 novembre 2009[/bleu]

============

Narbonne : prison ferme pour l’automobiliste, responsable de l’accident qui avait coûté la vie à Coralie (16 mois)
Marie-Thérèse C., 79 ans, prévenue d’homicide involontaire pour l’accident survenu le 15 août dernier qui avait coûté la vie à la petite Coralie Fourcade, 16 mois, de Momères, laquelle se trouvait dans la poussette que guidait son papa David, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Narbonne, à deux ans de prison, dont 15 mois avec sursis. Son permis a été annulé et il lui est interdit de le repasser pendant 5 mois.
[bleu]Mis en ligne vendredi 6 novembre 2009[/bleu]

Les cols du Tourmalet et de l’Aubisque fermés
Les chutes de neige en altitude, même si elles sont relativement faibles, ont entraîné la fermeture à la circulation des cols du Tourmalet, de l’Aubisque et des Tentes.
[bleu]Mis en ligne vendredi 6 novembre 2009[/bleu]

============

Escala :une collision frontale fait deux blessés
Hier, à 12h25, rue des Tilleuls à Escala, en direction de Tuzaguet, deux voitures se sont percutées de face. Deux personnes ont été blessées et transportées au centre hospitalier de Lannemezan par les pompiers de cette ville.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 novembre 2009[/bleu]
Alerte Météo : Vigilance orange pour des risques d’inondations sur les Pyrénées-Atlantiques
Hier soir, Météo France a placé le département des Pyrénées-Atlantiques en vigilance orange pour de fortes précipitations attendues dans la nuit du 4 au 5 novembre. L’alerte est maintenue jusqu’au 5 novembre 10h00.
[bleu]Mis en ligne jeudi 5 novembre 2009[/bleu]

============

Vic-en-Bigorre : un blessé léger dans une collision
Lundi soir, vers 21h45, au rond-point d’entrée de Vic-en-Bigorre, direction Maubourguet, deux voitures sont entrées en collision. Un des deux automobilistes a été légèrement blessé et évacué vers le centre hospitalier.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 novembre 2009[/bleu]

Sarriac-Bigorre : le pilote d’un scooter chute
Hier matin, vers 11h30, un jeune de 16 ans qui circulait à Sarriac-Bigorre, a perdu le contrôle de son engin. Blessé à une cheville, il a été conduit au centre hospitalier de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 novembre 2009[/bleu]

Juillan : Début d’incendie
Hier, vers 1330, suite à un début d’incendie survenu dans la cuisine de l’Intermarché à Juillan, les pompiers sont intervenus. A leur arrivée, les employés du magasin avaient éteint le feu.
[bleu]Mis en ligne mercredi 4 novembre 2009[/bleu]

============

Frayeur à Sers
Lundi, une grosse frayeur est venue perturber la quiétude du village de Sers dans la vallée de Barèges. Un énorme caillou a dévalé la pente au-dessus du village pour venir échouer sur le toit de la maison de Paul Arribet et ressortir… par la porte.
Fort heureusement, cet accident est survenu sur la partie « gîte » de la maison, non occupée en cette période de l’année. Mais vu l’ampleur des dégâts, nous n’osons pas imaginer ce qu’il serait arrivé si le caillou était tombé sur la partie habitée. Plus de peur que de mal et uniquement des dégâts matériels qui devraient être réparés. (Louis Dollo)


[bleu]Mis en ligne mardi 3 novembre 2009[/bleu]

============

Des Polonais arrêtés dans l’Hérault : ils avaient volé des ordinateurs à Tarbes.
Des perceuses, des perforateurs, des raquettes de tennis, des unités centrales, ordinateurs portables… Voilà le butin estimé à 15 000 € environ et découvert sur le parking d’un hypermarché de Saint-Jean-de-Védas, aux portes de Montpellier, par les gendarmes de la brigade locale. Des objets mis au jour dans le coffre d’un break immatriculé en Pologne et dans lequel se trouvaient également… quatre ressortissants polonais, âgés d’une vingtaine d’années. Les gendarmes ont retrouvé des ordinateurs dérobés quelques jours plus tôt dans une autre grande enseigne de Tarbes.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 novembre 2009[/bleu]

Tarbes : bagarre.
Dans la nuit de samedi à dimanche, suite à une bagarre intervenue, vers 3h, rue Georges-Clemenceau, les policiers ont interpellé un individu passablement éméché et l’ont placé en chambre de dégrisement.
[bleu]Mis en ligne lundi 2 novembre 2009[/bleu]

============

Week-end de la Toussaint : soyez vigilants
Le premier week-end des vacances de la Toussaint est traditionnellement l’un des plus meurtriers de l’année sur les routes. Si vous êtes justement sur le départ, n’oubliez pas de respecter les principes élémentaires de sécurité.

Les chiffres de la sécurité routière ont connu une inflation spectaculaire au mois de septembre 2009, avec 17,7% de morts en plus par rapport à l’année dernière. Dans les Hautes-Pyrénées, depuis le début de l’année, 18 personnes ont perdu la vie sur les routes. Devant ces chiffre peu engageants, il importe d’autant plus d’ouvrir l’œil en ce week-end de la Toussaint, statistiquement très accidentogène.

Au cas où cela ne suffirait pas, le ministère de l’Intérieur a prévu de renforcer les contrôles (le week end et la nuit sur les départementales, où ont lieu 63% des accidents mortels) pour faire face à l’accroissement du trafic. Bison Futé annonce en effet un vendredi orange au niveau national dans le sens des départs et un dimanche de la même couleur dans le sens des retours.

Même si l’on a déjà vu prévisions plus pessimistes, il ne s’agit pas de prendre ces grands départs à la légère. Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie en charge de la sécurité routière, a ainsi décidé de rediffuser la campagne d’appel au civisme "Juste un peu" déjà vue en 2007 ("Vous avez juste oublié un clignotant, il est juste un peu mort") et de prolonger de trois semaines la campagne "Les dossiers de la route", à l’antenne depuis septembre.

Les conditions météorologiques contribuent par ailleurs à la forte mortalité routière habituellement constatée lors des vacances de la Toussaint. L’automne est arrivé, synonyme d’humidité et de faibles températures qui peuvent considérablement perturber la visibilité (pluie, brouillard) et l’adhérence (aquaplaning, verglas). Veillez donc à adapter votre conduite en conséquence, sans oublier bien sûr de respecter les conseils habituels sur l’entretien de votre véhicule, le respect des distances de sécurité et l’importance de pauses régulières pour maintenir votre vigilance.

L’opération sécurité routière a débuté en fin de semaine dernière. Le bilan en a été le suivant : 12 alcoolémies positives relevées, 30 excès de vitesse (un automobiliste a été flashé à 159 km/h à Agos-Vidalos !) ; 204 infractions relevées avec les radars embarqués, 2 défauts d’assurance, 9 non-ports de ceinture, 5 défauts de contrôle technique, 3 non-respect de distance de sécurité, 2 refus de priorité, 2 défauts de permis et 14 téléphones portables au volant. La capitaine Puech, de la gendarmerie, annonce qu’un important dispositif sera mis en place. "Nous ne laisserons rien passer" a-t-il souligné.
[bleu]Mis en ligne vendredi 30 octobre 2009[/bleu]

Crash d’un avion à Pau : instruction terminée
Au terme de l’instruction sur le Crash du Fokker 100 en 2007 à Pau, seuls le pilote et le co-pilote sont mis en examen. Ils n’auraient pas vérifié le dégivrage de l’appareil. L’ambiance dans le cockpit était "à la franche déconnade" selon l’avocat du chauffeur d’un camion mort lors de l’accident. Il avait été percuté par le train d’atterrisage.L’appareil avait raté son décollage et s’était écrasé dans le prolongement de la piste sans faire de blessés parmi les passagers.
[bleu]Mis en ligne vendredi 30 octobre 2009[/bleu]

===========